Profils de secteurs, Recensement de 2006

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Profil - Langues, immigration, citoyenneté, mobilité et migration, pour le Canada, les provinces, les territoires, les divisions de recensement, les subdivisions de recensement et les aires de diffusion, Recensement de 2006

À propos de ce produit

Information générale

Nº au catalogue :94-577-XCB2006002
Date de diffusion :9 janvier 2008
Thème :Langue
Dimension de données :

Note

Note : Qualité des données - Âge à l'immigration

Il y a eu une légère surestimation de l'âge à l'immigration dans le cadre du Recensement de 2006. Pour de plus amples renseignements sur la variable Âge à l'immigration, veuillez consulter le Guide de référence sur le lieu de naissance, le statut des générations, la citoyenneté et l'immigration, Recensement de 2006, numéro 97-557-GWF2006003 au catalogue.

Note : Qualité des données - langues sioux (dakota/sioux)

Lorsqu'on compare les résultats du recensement à ceux du Recensement de 2001, il semble y avoir une surestimation des personnes qui ont déclaré des langues sioux (dakota/sioux) en Colombie-Britannique et, par conséquent, au niveau du Canada également. Bien que cette surestimation touche une population relativement infime, il est préférable d'user de circonspection lorsqu'on analyse les données du recensement pour les langues sioux (dakota/sioux) pour ces géographies.

Pour plus de renseignements concernant les facteurs expliquant ces variances dans les données du recensement, telles que les erreurs de réponse et les erreurs de traitement, prière de consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, Annexe B Qualité des données, échantillonnage et pondération, confidentialité et arrondissement aléatoire.

Note : Famille de recensement

Couple marié (avec ou sans enfants des deux conjoints ou de l'un d'eux), couple vivant en union libre (avec ou sans enfants des deux partenaires ou de l'un d'eux) ou parent seul (peu importe son état matrimonial) demeurant avec au moins un enfant dans le même logement. Un couple peut être de sexe opposé ou de même sexe. Les « enfants » dans une famille de recensement incluent les petits-enfants vivant dans le ménage d'au moins un de leurs grands-parents, en l'absence des parents. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Diffusion des subdivisions de recensement (SDR) supprimées - Données intégrales

Pour faciliter la diffusion des données sur les sept aires de diffusion pour lesquelles les SDR d'origine ont été supprimées en raison d'un taux élevé de non-réponse, la valeur « nulle » a été attribuée aux SDR d'origine en question. Cette valeur « nulle » est remplacée par un tiret (-) dans les produits en format Beyond 20/20.

Voici la liste des SDR auxquelles la valeur « nulle » a été attribuée :

La SDR de Saint-Gabriel-de-Valcartier (2422025)
La SDR de Fort Albany (Part) 67 (3556093)
La SDR de Moosonee (3556106)
La SDR de Nekaneet Cree Nation (4704802)
La SDR de Stony Plain 135 (4811804)

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Diffusion des subdivisions de recensement (SDR) supprimées - Données-échantillon (20 %)

Pour faciliter la diffusion des données sur les 19 aires de diffusion pour lesquelles les SDR d'origine ont été supprimées en raison d'un taux élevé de non-réponse, la valeur « nulle » a été attribuée aux SDR d'origine en question. Cette valeur « nulle » est remplacée par un tiret (-) dans les produits en format Beyond 20/20.

Voici la liste des SDR auxquelles la valeur « nulle » a été attribuée :

La SDR de Division No. 5, Subd. E (1005007)
La SDR de Saint-Gabriel-de-Valcartier (2422025)
La SDR de Fort Albany (Part) 67 (3556093)
La SDR de Moosonee (3556106)
La SDR de Nekaneet Cree Nation (4704802)
La SDR de Irricana (4806022)
La SDR de Stony Plain 135 (4811804)
La SDR de Smoky River No. 130 (4819041)
La SDR de New Songhees 1A (5917812)
La SDR de Thompson-Nicola I (Blue Sky Country) (5933037)
La SDR de Columbia-Shuswap F (5939044)

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Univers des logements

L'univers des logements a trait aux caractéristiques des logements au Canada. Les logements se distinguent des ménages. Les caractéristiques d'un logement sont les attributs physiques d'un ensemble de pièces d'habitation, alors que les caractéristiques d'un ménage ont trait à la personne ou au groupe de personnes (autres que des résidents temporaires ou étrangers) qui occupe un logement. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Première langue officielle parlée

Les définitions de la première langue officielle parlée et de la minorité de langue officielle se trouvent dans le Règlement sur les langues officielles - communications avec le public et prestation des services, publié conformément à la Loi sur les langues officielles (1988).

Les renseignements sur la première langue officielle parlée ne sont pas recueillis directement auprès des répondants. Ils sont plutôt dérivés de trois variables linguistiques du questionnaire du recensement : la connaissance des langues officielles, la langue maternelle et la langue parlée à la maison (langue parlée le plus souvent à la maison). La première étape dans la dérivation de la variable consiste à examiner les réponses à la question sur la connaissance du français et de l'anglais. Une personne unilingue française se voit assigner le français comme première langue officielle parlée, alors que l'anglais est assigné à une personne unilingue anglaise. Si la personne parle le français et l'anglais, on examine alors sa langue maternelle. Si celle-ci est le français, le français sera donc considéré comme sa première langue officielle parlée. La même méthode est utilisée pour l'anglais. Par conséquent, lorsqu'une personne peut parler français et anglais et a l'anglais comme langue maternelle, l'anglais est assigné comme première langue officielle parlée.

Lorsqu'un répondant parle le français et l'anglais et indique ces deux langues à la question sur la langue maternelle, on examinera alors la variable « langue parlée à la maison » afin de déterminer la première langue officielle parlée. Dans ce cas, si l'anglais est la langue parlée à la maison, l'anglais sera assigné comme première langue officielle parlée; si le français est la langue parlée à la maison, le français sera assigné comme première langue officielle parlée. Par conséquent, une personne qui parle l'anglais et le français, qui indique les deux langues officielles comme langue maternelle et qui parle anglais à la maison aura donc l'anglais comme première langue officielle parlée.

Dans les cas où le répondant parle le français et l'anglais et indique les deux langues officielles comme langue maternelle et langue parlée à la maison, le français et l'anglais seront assignés comme première langue officielle parlée.

La minorité de langue officielle est de langue anglaise au Québec et de langue française dans les autres provinces et territoires. La taille de la minorité de langue officielle est estimée en additionnant la population minoritaire et la moitié de la population ayant l'anglais et le français comme première langue officielle parlée. En Ontario, par exemple, la minorité de langue officielle est calculée en additionnant la population ayant le français comme première langue officielle parlée et la moitié de la population ayant l'anglais et le français comme première langue officielle parlée.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Genre de ménage

Répartition fondamentale des ménages privés en ménages familiaux et en ménages non familiaux. Un ménage familial est un ménage qui comprend au moins une famille de recensement, c'est-à-dire un couple marié avec ou sans enfants, ou un couple vivant en union libre avec ou sans enfants, ou un parent seul avec un ou plusieurs enfants (famille monoparentale). Un ménage unifamilial se compose d'une seule famille de recensement (avec ou sans autres personnes) qui occupe un logement privé. Un ménage multifamilial se compose de deux familles de recensement ou plus (avec ou sans autres personnes) qui occupent le même logement privé.

Un ménage non familial est constitué soit d'une personne vivant seule dans un logement privé, soit d'un groupe de deux personnes ou plus qui partagent un logement privé, mais qui ne forment pas une famille de recensement.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Univers des ménages

L'univers des ménages a trait à une personne ou à un groupe de personnes (autres que des résidents temporaires ou étrangers) qui occupe un logement. Les variables relatives aux ménages se distinguent de celles se rapportant au logement, du fait que ces dernières ont trait aux caractéristiques du logement et non à celles des personnes qui occupent le logement. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Incidence de la restructuration municipale

Il est possible que les limites et les noms des municipalités (subdivisions de recensement) soient modifiés d'un recensement à un autre par suite d'annexions, de dissolutions et d'incorporations. Afin d'atténuer l'impact de ces modifications sur la diffusion des données, l'équipe du Recensement de 2006 entend produire un profil pour les subdivisions de recensement dissoutes. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Note : Pensionnaires d'un établissement institutionnel

Dans le cadre du Recensement de 2006, les personnes vivant dans des foyers pour personnes âgées sont classées comme « ne vivant pas dans un établissement institutionnel ». Il s'agit d'un changement depuis le Recensement de 2001 alors qu'elles faisaient partie des pensionnaires d'un établissement institutionnel, plus précisément, « vivant dans un établissement institutionnel, pensionnaire d'un établissement de soins ou de détention ».

Note : Sous-univers Migrants entre divisions de recensement (1 an auparavant)

Les migrants entre divisions de recensement sont des personnes ayant déménagé qui, le jour du recensement, demeuraient dans une division de recensement autre que celle où elles résidaient un an plus tôt.


Note : Sous-univers Migrants entre divisions de recensement (5 ans auparavant)

Les migrants entre divisions de recensement sont des personnes ayant déménagé qui, le jour du recensement, demeuraient dans une division de recensement autre que celle où elles résidaient cinq ans plus tôt.


Note : Sous-univers Migrants entre régions métropolitaines de recensement (1 an auparavant)

Les migrants entre régions métropolitaines de recensement sont des personnes ayant déménagé qui, le jour du recensement, demeuraient dans une régions métropolitaines de recensement autre que celle où elles résidaient un an plus tôt.


Note : Sous-univers Migrants entre régions métropolitaines de recensement (5 ans auparavant)

Les migrants entre régions métropolitaines de recensement sont des personnes ayant déménagé qui, le jour du recensement, demeuraient dans une région métropolitaine de recensement autre que celle où elles résidaient cinq ans plus tôt.


Note : Sous-univers Migrants interprovinciaux (1 an auparavant)

Les migrants interprovinciaux sont des personnes ayant déménagé qui, le jour du recensement, demeuraient dans une subdivision de recensement autre que celle où elles résidaient un an plus tôt, dans une province différente.


Note : Sous-univers Migrants interprovinciaux (5 ans auparavant)

Les migrants interprovinciaux sont des personnes ayant déménagé qui, le jour du recensement, demeuraient dans une subdivision de recensement autre que celle où elles résidaient cinq ans plus tôt, dans une province différente.


Note : Connaissance de diverses langues

Ce tableau comprend les langues officielles et des langues non officielles.

Des renseignements supplémentaires sur ce tableau se trouvent dans la dimension de la variable du Profil.

Tableau de donnée

Choisissez les catégories de données pour ce tableau