Les régions géographiques non diffusées

Géographie du recensement

Afin d'assurer la non-divulgation de l'identité individuelle des répondants et de leurs caractéristiques, et de limiter la diffusion de données de qualité inacceptable, des régions géographiques sont supprimées ou enlevées des produits de données et des produits analytiques. Pour plus de détails concernant les règles et la suppression effectuée, veuillez vous reporter aux Normes et lignes directrices relatives à la confidentialité et à la qualité des données de l'Enquête nationale auprès des ménages.

Réserves indiennes et établissements indiens dont les données sur la citoyenneté et l'immigration sont supprimées

Les questions sur la citoyenneté, le statut d'immigration reçu et l'année d'immigration n'ont pas été posées aux personnes qui vivent dans des réserves indiennes et dans des établissements indiens et qui ont été dénombrées à l'aide du questionnaire N2 de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011. Par conséquent, les données sont supprimées pour les réserves indiennes et les établissements indiens au niveau de la subdivision de recensement et tout autre niveau de géographie approprié. Vous trouverez ci-dessous une liste des régions provenant de l'ENM de 2011 où les données portant sur la citoyenneté et l'immigration ont été supprimées.

Réserves indiennes et établissements indiens partiellement dénombrés

En 2011, il y avait au total 36 réserves indiennes et établissements indiens « partiellement dénombrés » dans le cadre de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM). Le dénombrement de l'ENM n'a pas été autorisé dans 23 réserves ou établissements ou a été interrompu avant d'être mené à terme. Dans le cas de 13 réserves du Nord de l'Ontario, le dénombrement a été reporté à cause de désastres naturels (plus précisément des incendies de forêt) et les estimations pour ces collectivités ne sont pas comprises dans les estimations provinciales ou nationales.

L'ampleur de l'incidence dépend de la région géographique étudiée. Elle est bien moindre aux plus grands niveaux géographiques comme le Canada, les provinces et territoires, les régions métropolitaines de recensement et les agglomérations de recensement. L'incidence peut être plus marquée dans les petites régions géographiques comme les subdivisions de recensement.

La question des réserves partiellement dénombrées a les plus grandes répercussions sur les estimations de l'ENM pour les populations des Premières Nations, des Indiens inscrits ou des traités vivant dans les réserves. Il y a aussi une incidence sur les estimations d'autres populationsFootnote 1. Cette situation n'a pas de répercussions sur les estimations pour les populations des Inuits ou des Métis parce que ces populations ont beaucoup moins tendance à vivre dans des réserves.

Le dénombrement partiel de certaines réserves indiennes et de certains établissements indiens dans l'ENM peut aussi avoir des répercussions sur les estimations liées à d'autres variables relatives aux Premières Nations, par exemple, la langue et le logement de bande.

L'Annexe 1 présente une liste des réserves indiennes et des établissements indiens partiellement dénombrés pour l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011. On a indiqué pour chacun la province, la division de recensement et, le cas échéant, la région métropolitaine de recensement ou l'agglomération de recensement.

Footnotes

Note 1

Le dénombrement partiel a aussi une incidence sur d'autres populations, notamment, la population totale ayant une identité autochtone et la population des Premières Nations (Indien de l'Amérique du Nord), la population des Indiens inscrits et des traités et la population vivant dans les réserves indiennes et les établissements indiens.

Return to footnote 1 referrer

Date de modification :