Statistique Canada - Gouvernement du Canada
Renseignements généraux sur accessibilitéÉviter tous les menus et aller au contenu.Accueil - Logo de Statistique Canada Éviter le menu principal et aller au menu secondaire. English 1 de 5 Contactez-nous 2 de 5 Aide 3 de 5 Recherche site web 4 de 5 Site du Canada 5 de 5
Éviter le menu secondaire et aller au menu des rubriques. Le quotidien 1 de 9
Recensement 2 de 9
Sujets 3 de 9
Données 4 de 9
Analyses 5 de 9
Références 6 de 9
Profils des communautés 7 de 9 Accueil 8 de 9
Autres liens 9 de 9
 

Warning Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Introduction au Dictionnaire, Index A à Z
Modifications
Communiqu - Renseignements importants sur les modifications et mises  jour apportes aux produits du recensement Recensement de 2006 Recensement de 1996 Recensement de l'agriculture 2001 Trousses de l'enseignant A propos du recensement Gographie Services personnaliss Analyses Cartes gographiques Produits de rfrence Produits de donnes normaliss Jean Talon Recensement de 2001


Unités géographiques :

Secteur de dénombrement (SD)

Partie A – Définition en langage simple

Petite région composée d'un ou de plusieurs pâtés de maisons voisins, utilisée par Statistique Canada pour la livraison des questionnaires aux ménages et aux logements (collecte du recensement). L'ensemble du Canada est divisé en secteurs de dénombrement.

Partie B – Définition détaillée

Un secteur de dénombrement correspond à la région géographique dénombrée par un recenseur. Un SD est constitué d'un ou de plusieurs îlots adjacents. Tout le territoire du Canada est divisé en SD.

Les secteurs de dénombrement sont utilisés uniquement pour la collecte des données du recensement. L'aire de diffusion (AD) remplace le SD comme unité de base pour la diffusion.

Recensements : 2001, 1996, 1991, 1986, 1981, 1976, 1971, 1966, 1961

Remarques : Les règles de délimitation des secteurs de dénombrement visent à répondre aux exigences en matière de collecte des données du recensement et à constituer les régions géographiques normalisées reconnues dans le cadre du recensement. Les limites des SD respectent celles de toutes les régions géographiques normalisées, sauf celles des régions urbaines et des aires de diffusion. Par conséquent, les limites des SD peuvent ne pas toujours suivre des traits visibles.

Pour que la livraison des questionnaires et le dénombrement soient effectués de façon efficace, il faut que les SD soient aussi compacts que possible et que les limites suivent, dans la mesure du possible, des traits visibles comme des rues et des rivières. Le nombre de logements dans un SD varie généralement entre un maximum de 650 dans les grands centres urbains (régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement ayant des secteurs de recensement) et un minimum de 125 dans les régions rurales.

Certains SD sont délimités dans des cas spéciaux, comme les grands immeubles d'appartements, les groupements de maisons en bande et les logements collectifs. Un grand immeuble d'appartements peut former un SD ou plus à lui seul. Dans la mesure du possible, les SD formés de navires sont délimités dans les eaux de leur port d'attache.

Les limites des SD peuvent changer d'un recensement à l'autre. Près de 60 % des SD de 2001 ont les mêmes limites qu'en 1996. Les limites des autres SD ont changé pour les raisons suivantes : une augmentation du nombre de logements; une modification des limites des régions géographiques normalisées, y compris l'ordonnance de représentation des circonscriptions électorales fédérales; et une modification des critères de délimitation.

Plusieurs changements importants sont survenus entre les recensements de 2001 et de 1996 :

Les SD sont utilisés uniquement comme unités de base aux fins de la collecte des données du recensement. L'aire de diffusion (AD) remplace le SD comme unité de base pour la diffusion.
   
Les SD sont généralement plus importants en étendue aréale.
   
Les SD des grands centres urbains (régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement subdivisées en secteurs de recensement) comportent au plus 650 logements, soit une augmentation de 210 logements par rapport au recensement de 1996.
   
Les limites des SD n'ont pas à respecter les limites des régions urbaines.

Un code de trois chiffres propre à chaque circonscription électorale fédérale (CÉF) est attribué à chaque secteur de dénombrement. Afin d'identifier de façon unique chaque SD du Canada, il faut que ce code soit précédé du code de province/territoire de deux chiffres et du code de CÉF de trois chiffres. Par exemple :

Code de PR-CÉF-SD

            Description

     

35 008 251

Province 35 :

Ontario

 

CÉF 008 :

Toronto–Danforth

 

SD :

251

     

48 008 251

Province 48 :

Alberta

 

CÉF 008 :

Calgary Ouest

 

SD :

251

Le tableau 1 dans l'Introduction donne le nombre de secteurs de dénombrement selon la province et le territoire.

Les secteurs de dénombrement sont établis par un système de délimitation automatisé appliqué à la Base géographique nationale (BGN). Ce processus automatisé permet de regrouper des îlots pour lesquels il existe un registre des adresses (régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement subdivisées en secteurs de recensement) et de regrouper des SD de 1996 pour lesquels il n'existe pas de registre des adresses (agglomérations de recensement non subdivisées en secteurs de recensement, régions urbaines situées à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement et régions rurales). Le processus vise à délimiter des secteurs de dénombrement compacts et accessibles par voie terrestre, qui respectent les limites géographiques normalisées requises et satisfont à des critères précis quant aux chiffres des logements et à la densité d'habitat.

Se reporter aux définitions connexes de Aire de diffusion (AD), Base géographique nationale (BGN) et Îlot.

Modifications antérieures au recensement de 2001 :

1. Processus de délimitation

  Avant 2001, les SD servaient d'unité de base aux fins de la collecte et de la diffusion des données du recensement. En outre, les limites des SD respectaient les limites des régions urbaines (RU).
     
  En 1996, les limites des SD ont été établies de façon à respecter les limites des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut afin que les données puissent être totalisées avec exactitude après la création du Nunavut, le 1er avril 1999. De plus, le processus de délimitation automatisé des SD a été utilisé pour tous les SD compris dans les Fichiers du réseau routier (FRR).
     
  En 1991, le processus de délimitation automatisé des SD a été utilisé pour une partie des SD compris dans les FRR.
     
  Avant 1991, le processus de délimitation des SD était manuel.

2. Nombre de logements

  En 1996, le nombre maximal de logements dans les grands centres urbains (RMR et AR subdivisées en secteurs de recensement) était 440.
     
  En 1991, 1986, 1981 et 1976, le nombre maximal de logements dans les grands centres urbains (RMR et AR subdivisées en secteurs de recensement) était 375.
     
  En 1971, 1966 et 1961, le nombre maximal de logements dans les grands centres urbains (RMR et AR subdivisées en secteurs de recensement) était 300.


[Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English]
Modifié le : Avis importants