Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

(Note : Le contenu de cette page risque d'être plus large que d'habitude.)

Warning Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Figure 1 Effectif et proportion de la population du Canada née à l'étranger, 1901 à 2006

Figure 1 Effectif et proportion de la population du Canada née à l'étranger, 1901 à 2006

Sources : Statistique Canada, recensements de la population, 1901 à 2006.

Description

Cette figure présente les effectifs, ainsi que la proportion de la population totale du Canada, de la population née à l’étranger au cours des 105 dernières années.

Le recensement de 2006 a permis de dénombrer 6 186 950 personnes nées à l’étranger. À titre de comparaison, le recensement de 1901 dénombrait moins d’un million de personnes nées à l’étranger. Ce nombre a augmenté graduellement à tout près de 1,6 million de personnes nées à l’étranger en 1911, à près de 2 millions en 1921 et à 2,3 millions en 1931. La population de personnes nées à l’extérieur du pays a toutefois diminué pendant les années de guerre. Le recensement de 1941 dénombrait 2,0 millions en 1941, et celui de 1951, 2,1 millions. La population née à l’étranger a depuis été en constante progression, passant de 2,1 millions de personnes nées à l’extérieur du pays en 1951, à 2,8 millions en 1961, à 3,3 millions en 1971, à 3,8 millions en 1981, à 4,3 millions en 1991, à 4,9 millions en 1996, à 5,5 millions en 2001 et enfin, à près de 6,2 millions de personnes nées à l’extérieur du pays en 2006.

Aussi, cette figure montre que la proportion de la population du Canada qui est née à l’extérieur du pays a atteint son niveau le plus élevé en 75 ans. En 2006, 19,8 % de l’ensemble de la population était né à l’extérieur du pays. Il s’agit de la plus forte proportion observée depuis 1931, alors que les personnes nées à l’étranger représentaient 22,2 % de la population.

La plus faible proportion de personnes nées à l’étranger était de 13 % ; elle a été enregistrée au tournant du siècle dernier lors du Recensement de 1901. Cette proportion a presque doublé pour passer à environ 22 % de 1911 à 1931. En raison de la faible immigration durant les années de crise et de guerre, la proportion de personnes nées à l’étranger a baissé à 17,5 % en 1941 et 14,7 % en 1951, mais depuis, elle n’a cessé d’augmenter. La proportion de personnes nées à l’étranger était de 15,6 % en 1961, de 15,3 % en 1971, de 16 % en 1981, de 16,1 % en 1991 et de 18,4 % en 2001.

Source : Statistique Canada, recensements de la population, 1901 à 2006.