Recensement en bref
Les municipalités les plus peuplées au Canada et présentant les croissances démographiques les plus élevées entre 2011 et 2016

Date de diffusion : le 8 février 2017

Faits saillants

Municipalités d’au moins 5 000 habitants

  • En 2016, près de deux Canadiens sur cinq (37 %) vivaient dans l’une des 15 plus grandes municipalités du pays, chacune de ces dernières représentant au moins 1 % de l’ensemble de la population canadienne.
  • En 2016, trois municipalités étaient le domicile d’un peu plus d’un million d’habitants : Toronto (2,7 millions), Montréal (1,7 million) et Calgary (1,2 million).
  • Parmi les municipalités à l’intérieur d’une région métropolitaine de recensement (RMR), Warman (RMR de Saskatoon), Cochrane (RMR de Calgary) et Airdrie (RMR de Calgary) présentaient, entre 2011 et 2016, des taux de croissance démographique plus de huit fois supérieurs à la moyenne nationale.
  • Plusieurs municipalités situées près de la limite nord de la RMR de Montréal ont également montré des taux de croissance démographiques élevés entre 2011 et 2016, un signe d’étalement urbain.
  • Treize des 25 municipalités situées à l’extérieur des RMR et présentant les croissances démographiques les plus élevées étaient situées à l’intérieur d’agglomérations de recensement, signe de la poursuite de l’urbanisation au Canada.

Introduction

Les municipalités au Canada (aussi appelées subdivisions de recensement sont responsables de plusieurs services directs intervenant dans la vie quotidienne des Canadiens : les routes, le transport en commun et le stationnement, le réseau d’eau potable, la collecte des déchets et le recyclage, la sécurité publique et les plans d’intervention d’urgence, et l’aménagement du territoire incluant le logement, les parcs et les berges, ainsi que les infrastructures sportives et culturelles.

Un des principaux objectifs du Recensement de la population est de fournir aux décideurs publics et administrateurs municipaux des données fiables à l’échelon local, afin de les aider à planifier et à décider des infrastructures et des services requis dans leur municipalité. La taille et la croissance de la population d’une communauté sont des facteurs déterminants à considérer dans la planification des services. Ce document vise à mettre en évidence les municipalités les plus populeuses en 2016 au Canada, ainsi que les municipalités affichant les plus fortes croissances démographiques entre les recensements de 2011 et 2016.

Un autre document de la série Recensement en bref intitulé Les municipalités au Canada ayant connu une décroissance de la population entre 2011 et 2016 montre les municipalités qui ont connu une décroissance de leur population au cours de la dernière période intercensitaire. Pour un aperçu des tendances nationales, provinciales et territoriales ainsi que régionales (régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement), les lecteurs sont invités à consulter l’article dans Le Quotidien intitulé Taille et croissance de la population canadienne : faits saillants du Recensement de 2016.

Près de deux Canadiens sur cinq vivent dans l’une des 15 plus grandes municipalités

Selon les limites géographiques utilisées dans le Recensement de 2016, on comptait 5 162 municipalités au Canada.

Parmi elles, 24 présentaient une population d’au moins 200 000 personnes (tableau 1). La population des 15 plus grandes municipalités représentait chacune au moins 1 % de l’ensemble de la population canadienne. Ensemble, ces 15 municipalités étaient le domicile de presque deux Canadiens sur cinq (13,0 millions de personnes, ou 37 % de la population canadienne totale).

En 2016, trois municipalités étaient le domicile de plus d’un million d’habitants : Toronto, Montréal et Calgary. À elle seule, la population de la municipalité de Toronto était de 2,7 millions d’habitants en 2016, représentant presque 8 % de l’ensemble de la population canadienne.

La majorité de ces très grandes municipalités sont des municipalités centrales d’une région métropolitaine de recensement (RMR). Une municipalité centrale est la municipalité qui a donné son nom à la RMR ou à l’agglomération de recensement (AR) correspondante. Toutes les autres municipalités à l’intérieur d’une RMR ou d’une AR, à l’exception de la municipalité centrale, sont des municipalités périphériques. Par exemple, la deuxième plus populeuse municipalité au Canada, Montréal, est la municipalité centrale de la RMR de Montréal. Les autres municipalités situées à l’intérieur de la RMR de Montréal, comme Laval, sont des municipalités périphériques. La distinction entre municipalités centrales et périphériques est utile pour l’étude de certains phénomènes comme celui de l’étalement urbain.

Quelques-unes des plus grandes municipalités au Canada sont des municipalités périphériques situées à l’intérieur d’une RMR. C’est le cas par exemple de la municipalité de Mississauga, la sixième municipalité la plus populeuse au Canada, et faisant partie de la RMR de Toronto. Parmi les autres grandes municipalités périphériques d’au moins 200 000 habitants en 2016, on note Surrey et Burnaby (faisant partie de la RMR de Vancouver), Laval et Longueuil (faisant partie de la RMR de Montréal) de même que Brampton, Markham et Vaughan (faisant partie de la RMR de Toronto).

Tableau 1
Population, municipalités (subdivisions de recensement) au Canada ayant au moins 200 000 habitants, 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Population. Les données sont présentées selon Rang (titres de rangée) et Nom de la municipalité, Province, Nom de la RMR et Population, calculées selon nombre et pourcentage de la population canadienne unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Rang Nom de la municipalité Province RMR au sein de laquelle est située la municipalité Population
nombre pourcentage de la population canadienne
1 Toronto Ontario Toronto 2 731 571 7,8
2 Montréal Québec Montréal 1 704 694 4,8
3 Calgary Alberta Calgary 1 239 220 3,5
4 Ottawa Ontario Ottawa–Gatineau 934 243 2,7
5 Edmonton Alberta Edmonton 932 546 2,7
6 Mississauga Ontario Toronto 721 599 2,1
7 Winnipeg Manitoba Winnipeg 705 244 2,0
8 Vancouver Colombie-Britannique Vancouver 631 486 1,8
9 Brampton Ontario Toronto 593 638 1,7
10 Hamilton Ontario Hamilton 536 917 1,5
11 Québec Québec Québec 531 902 1,5
12 Surrey Colombie-Britannique Vancouver 517 887 1,5
13 Laval Québec Montréal 422 993 1,2
14 Halifax Nouvelle-Écosse Halifax 403 131 1,1
15 London Ontario London 383 822 1,1
16 Markham Ontario Toronto 328 966 0,9
17 Vaughan Ontario Toronto 306 233 0,9
18 Gatineau Québec Ottawa–Gatineau 276 245 0,8
19 Saskatoon Saskatchewan Saskatoon 246 376 0,7
20 Longueuil Québec Montréal 239 700 0,7
21 Kitchener Ontario Kitchener–Cambridge–Waterloo 233 222 0,7
22 Burnaby Colombie-Britannique Vancouver 232 755 0,7
23 Windsor Ontario Windsor 217 188 0,6
24 Regina Saskatchewan Regina 215 106 0,6

L’étalement urbain se poursuit : les municipalités périphériques des régions métropolitaines de recensement présentent des croissances démographiques plus élevéesNote 1

Entre 2011 et 2016, la croissance démographique s’est avérée plus élevée au sein des municipalités périphériques (+6,9 %) des RMR, plutôt qu’au sein des municipalités centrales (+5,8 %) (tableau 2). Ce résultat confirme la perception populaire ainsi que des résultats précédents à savoir que le phénomène de l’étalement urbain est observé et/ou se poursuit dans plusieurs des RMR du pays. La population des municipalités périphériques a augmenté plus rapidement que celle des municipalités centrales depuis plusieurs décennies au Canada comme ailleurs.

Tableau 2
Population et croissance démographique, municipalités (subdivisions de recensement) centrales et périphériques comprises dans les régions métropolitaines de recensement, 2011 et 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Population et croissance démographique. Les données sont présentées selon Région (titres de rangée) et Nombre de municipalités, Population, 2011, 2016 et Croissance 2011 à 2016, calculées selon nombre et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Région Municipalités Population
2011 2016 Croissance de 2011 à 2016
nombre pourcentage
Municipalités centrales 39 13 732 600 14 522 240 5,8
Municipalités périphériquesTableau 2 Note 1 450 9 750 275 10 420 233 6,9
TotalTableau 2 Note 1 489 23 482 875 24 942 473 6,2

Trente-et-une municipalités d’au moins 5 000 habitants et situées à l’intérieur de RMR présentaient un taux de croissance démographique au moins trois fois supérieur à la moyenne nationale de 5,0 %. Toutes ces municipalités étaient des municipalités périphériques (tableau 3). Seules les municipalités d’au moins 5 000 habitants ont été retenues dans cette analyse pour éviter l’interprétation des taux de croissance démographique reposant sur de petites populations.

La municipalité présentant la plus forte croissance démographique était Warman (+55,1 %), une municipalité périphérique située au nord, à l'intérieur de la RMR de Saskatoon. Les trois municipalités suivantes situées à l’intérieur d’une RMR et présentant une forte croissance démographique font partie de la RMR de Calgary : Cochrane (+47,1 %), Airdrie (+42,3 %) et Chestermere (+34,2 %).

Des 31 municipalités avec les croissances démographiques les plus élevées au Canada, 13 étaient situées au Québec et indiquaient des signes d’étalement urbain. Huit étaient situées dans la RMR de Montréal, dont sept près des limites de la RMR : Saint-Colomban (+22,5 %), Mirabel (+20,4 %), Saint-Lin–Laurentides (+19,0 %), Carignan (+18,8 %), Les Coteaux (+17,5 %), Saint-Zotique (+17,1 %) et Saint-Philippe (+15,0 %). L’autre municipalité était Sainte-Marthe-sur-le-Lac (+15,2 %).

Les cinq autres municipalités du Québec étaient situées au nord et à l’est de la RMR de Québec : Sainte‑Brigitte-de-Laval (+29,0 %), Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier (+21,9 %), Shannon (+18,6 %), Stoneham-et-Tewkesbury (+17,6 %) et Boischatel (+17,4 %).

Les lecteurs peuvent consulter deux séries de cartes thématiques détaillées présentant les taux de croissance démographique entre 2011 et 2016 : la première série montre la croissance des municipalités dans chacune des provinces et territoires, la deuxième série montre la croissance dans les 35 RMR, selon les secteurs de recensement.

Tableau 3
Population et croissance démographique, municipalités (subdivisions de recensement) ayant au moins 5 000 habitantsTableau 3 Note 1 situées dans les régions métropolitaines de recensement et présentant un taux de croissance démographique de 15 % ou plus, 2011 et 2016

Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Population et croissance démographique. Les données sont présentées selon Rang (titres de rangée) et Nom de la municipalité, Province, RMR au sein de laquelle est située la municipalité, Population, 2011, 2016 et Croissance 2011 à 2016, calculées selon nombre et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Rang Nom de la municipalité Province RMR au sein de laquelle est située la municipalité Population
2011 2016 Croissance de 2011 à 2016
nombre pourcentage
1 Warman Saskatchewan Saskatoon 7 104 11 020 55,1
2 Cochrane Alberta Calgary 17 580 25 853 47,1
3 Airdrie Alberta Calgary 43 271 61 581 42,3
4 Chestermere Alberta Calgary 14 824 19 887 34,2
5 Beaumont Alberta Edmonton 13 284 17 396 31,0
6 Milton Ontario Toronto 84 362 110 128 30,5
7 Spruce Grove Alberta Edmonton 26 171 34 066 30,2
8 Tsinstikeptum 9 Colombie-Britannique Kelowna 5 872 7 612 29,6
9 Sainte-Brigitte-de-Laval Québec Québec 5 696 7 348 29,0
10 Fort Saskatchewan Alberta Edmonton 19 051 24 149 26,8
11 Bradford West Gwillimbury Ontario Toronto 28 077 35 325 25,8
12 Martensville Saskatchewan Saskatoon 7 716 9 645 25,0
13 Greater Vancouver A Colombie-Britannique Vancouver 12 988 16 133 24,2
14 Leduc Alberta Edmonton 24 304 29 993 23,4
15 King Ontario Toronto 19 899 24 512 23,2
16 Saint-Colomban Québec Montréal 13 080 16 019 22,5
17 Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier Québec Québec 6 319 7 706 21,9
18 Ritchot Manitoba Winnipeg 5 478 6 679 21,9
19 Whitchurch-Stouffville Ontario Toronto 37 628 45 837 21,8
20 Langford Colombie-Britannique Victoria 29 228 35 342 20,9
21 Paradise Terre-Neuve-et-Labrador St. John's 17 695 21 389 20,9
22 Mirabel Québec Montréal 41 957 50 513 20,4
23 Saint-Lin–Laurentides Québec Montréal 17 463 20 786 19,0
24 Carignan Québec Montréal 7 966 9 462 18,8
25 Shannon Québec Québec 5 086 6 031 18,6
26 Stoneham-et-Tewkesbury Québec Québec 7 106 8 359 17,6
27 Les Coteaux Québec Montréal 4 568 5 368 17,5
28 Boischatel Québec Québec 6 465 7 587 17,4
29 Saint-Zotique Québec Montréal 6 773 7 934 17,1
30 Sainte-Marthe-sur-le-Lac Québec Montréal 15 689 18 074 15,2
31 Saint-Philippe Québec Montréal 5 495 6 320 15,0

Les municipalités situées près des régions métropolitaines de recensement ou des agglomérations de recensement présentent également des taux de croissance démographique élevés

Des 5 127 municipalités au Canada, 4 638 (90 %) étaient situées à l’extérieur des RMR et étaient le domicile d'un peu plus de 10 millions de personnes (29 % de la population) (tableau 4).

Tableau 4
Nombre de municipalités (subdivisions de recensement), effectifs de population et croissance démographique, selon les zones d'influence métropolitaine de recensement, 2011 et 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Nombre de municipalités (subdivisions de recensement). Les données sont présentées selon Région (titres de rangée) et Nombre de municipalités, Population, 2011, 2016 et Croissance 2011 à 2016, calculées selon nombre et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Région MunicipalitésTableau 4 Note 1 PopulationTableau 4 Note 1
2011 2016 Croissance de 2011 à 2016
nombre pourcentage
Régions métropolitaines de recensement (RMR) 489 23 482 875 24 942 473 6,2
Agglomérations de recensement (AR) 470 4 150 979 4 287 834 3,3
Zones d'influence métropolitaineTableau 4 Note 2 4 168 5 841 373 5 905 417 1,1
Situées près d'une RMR ou d'une AR 763 1 925 924 1 993 705 3,5
Éloignées d'une RMR ou d'une AR 3 405 3 915 449 3 911 712 -0,1
Total 5 127 33 475 227Tableau 4 Note  35 135 724 5,0

Entre 2011 et 2016, les plus fortes croissances démographiques après celles observées pour les municipalités situées à l’intérieur des RMR (+6,2 %) ont été observées au sein des municipalités à l’intérieur des AR (+3,3 %) et des municipalités situées près des RMR ou des ARNote 2 (+3,5 %).

La croissance démographique rapide des municipalités situées près d’une RMR ou d’une AR est une autre indication que l’urbanisation se poursuit au Canada. Ces municipalités sont souvent incluses dans une RMR ou une AR lors des recensements subséquents, à mesure que les flux de navettage vers la RMR ou l’AR augmentent. C’est le cas par exemple de Saint-Lin–Laurentides qui était une municipalité située près de la RMR de Montréal et de Saint-Jean-sur-Richelieu qui était une AR au Recensement de 2011, et qui toutes deux font partie de la RMR de Montréal au Recensement de 2016.

Les municipalités éloignées d’une RMR ou d’une AR ont présenté, entre 2011 et 2016, un taux de croissance démographique beaucoup plus faible, à -0,1 %.

Treize des 25 municipalités principales à l’extérieur des régions métropolitaines de recensement et présentant les plus fortes croissances démographiques sont situées dans des agglomérations de recensement

Treize des 25 municipalités d’au moins 5 000 habitants, situées à l’extérieur des RMR et qui présentaient les plus fortes croissances démographiques, faisaient partie d’une AR (tableau 5).

Huit autres municipalités étaient situées près d’une RMR ou d’une AR, incluant les trois municipalités avec la plus forte croissance démographique. La municipalité de Blackfalds, en Alberta, était la municipalité au premier rang, avec une croissance de 48,1 % entre 2011 et 2016, soit environ 10 fois la moyenne nationale. Blackfalds est située près de l’AR de Red Deer.

Seulement 4 des 25 municipalités de plus de 5 000 habitants et présentant les plus fortes croissances démographiques étaient éloignées d’une RMR ou d’une AR, incluant la capitale du Nunavut, Iqaluit (+15,5 %), et deux municipalités situées dans des stations de montagne de la Colombie-Britannique : Whistler (+20,7 %) et Fernie (+18,0 %). 

Tableau 5
Population et croissance démographique des 25 municipalités d'au moins 5 000 habitantsTableau 5 Note 1 situées à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et présentant les plus fortes croissances démographiques, Canada, 2011 et 2016

Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Population et croissance démographique des 25 municipalités d'au moins 5 000 habitants situées à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et présentant les plus fortes croissances démographiques. Les données sont présentées selon Rang (titres de rangée) et Nom de la municipalité, Province, Nom de la RMR ou de l'AR/Catégorie de ZIM, Population, 2011, 2016 et Croissance 2011 à 2016, calculées selon nombre et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Rang Nom de la municipalité Province Nom de la RMR ou de l'AR/Catégorie de ZIM Population
2011 2016 Croissance de 2011 à 2016
nombre pourcentage
1 Blackfalds Alberta Forte 6 300 9 328 48,1
2 Shelburne Ontario Forte 5 846 8 126 39,0
3 Contrecoeur Québec Forte 6 252 7 887 26,2
4 Bonnyville No. 87 Alberta Modérée 11 191 13 575 21,3
5 Whistler Colombie-Britannique Modérée 9 824 11 854 20,7
6 Lloydminster (Part) Saskatchewan AR de Lloydminster 9 772 11 765 20,4
7 Sylvan Lake Alberta AR de Sylvan Lake 12 362 14 816 19,9
8 Saint-Apollinaire Québec Forte 5 102 6 110 19,8
9 Bromont Québec AR de Granby 7 649 9 041 18,2
10 Fernie Colombie-Britannique Faible 4 448 5 249 18,0
11 Winkler Manitoba AR de Winkler 10 670 12 591 18,0
12 Wasaga Beach Ontario AR de Wasaga Beach 17 537 20 675 17,9
13 Okotoks Alberta AR de Okotoks 24 511 28 881 17,8
14 Sainte-Sophie Québec Forte 13 375 15 690 17,3
15 Steinbach Manitoba AR de Steinbach 13 524 15 829 17,0
16 La Broquerie Manitoba Forte 5 198 6 076 16,9
17 Iqaluit Nunavut Territoire 6 699 7 740 15,5
18 Saint-Paul Québec AR de Joliette 5 122 5 891 15,0
19 Donnacona Québec Forte 6 283 7 200 14,6
20 Essa Ontario Forte 18 505 21 083 13,9
21 Canmore Alberta AR de Canmore 12 288 13 992 13,9
22 Squamish Colombie-Britannique AR de Squamish 17 158 19 512 13,7
23 Grande Prairie Alberta AR de Grande Prairie 55 655 63 166 13,5
24 Collingwood Ontario AR de Collingwood 19 241 21 793 13,3
25 Stratford Île-du-Prince-Édouard AR de Charlottetown 8 574 9 706 13,2

Sources des données, méthodes et définitions

Sources des données
Les données utilisées dans le cadre de cette analyse proviennent du Recensement de la population de 2016. Des informations additionnelles sur le recensement se trouvent dans le Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.  

Méthodes
Le taux de croissance démographique présenté dans ce document est obtenu en calculant la différence entre la taille de la population établie lors des deux recensements, divisée par la population du premier recensement. Ce taux est exprimé en pourcentage.

Définitions

Veuillez consulter le Dictionnaire, Recensement de la population, 2016, no 98-301-X au catalogue, pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les variables du recensement.

Renseignements supplémentaires

Des renseignements supplémentaires sur les chiffres de population et des logements se trouvent dans les Faits saillants en tableaux, no 98-402-X2016001 au catalogue; dans le Profil du recensement, no 98-316-X2016001 au catalogue; et dans la Série « Perspective géographique », no 98-404-X2016001 au catalogue.

Des cartes thématiques portant sur ce sujet sont également offertes pour diverses régions géographiques.

Il y a également deux vidéos offertes dans le Centre vidéo. Elles présentent un tour d'horizon historique de la population canadienne et de ses grandes régions métropolitaines.

Une infographie intitulée Croissance démographique au Canada, Recensement de la population de 2016 illustre également quelques-unes des principales conclusions, notamment la croissance démographique entre 2011 et 2016 pour le Canada, les provinces et les territoires ainsi que les six plus grandes régions métropolitaines de recensement (RMR) au pays.

Pour obtenir des détails au sujet des concepts, des définitions et des variables utilisés dans le cadre du Recensement de la population de 2016, veuillez consulter le Dictionnaire, Recensement de la population, 2016 no 98-301-X au catalogue.

En plus des taux de réponse et d’autres renseignements relatifs à la qualité des données, le Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue, présente un aperçu des diverses étapes liées au recensement, incluant la détermination du contenu, l’échantillonnage, la collecte, le traitement des données, l’évaluation de la qualité, les règles de confidentialité ainsi que la diffusion.

Remerciements

Ce rapport a été élaboré par Laurent Martel et Stacey Hallman de la Division de la démographie de Statistique Canada, avec l’apport d’autres membres de cette division, et la collaboration du personnel du Secrétariat des domaines spécialisés du recensement, de la Division des registres statistiques et de la géographie, de la Division des opérations du recensement, et de la Direction des communications et de la diffusion.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :