Demandes de nouvelles données

Les exigences pour l'information qui n'est pas actuellement offerte dans le cadre du Programme du recensement ont été demandées au moyen du Guide de consultation sur le contenu du Programme du Recensement de 2016.

Dans l'ensemble, aucune lacune majeure n'a été soulevée dans le contenu du Programme du recensement pendant la consultation. Cent trente et une nouvelles demandes de données pour le Programme du recensement ont été cernées, la plupart ayant été déclarés par un ou deux participants seulement (voir l'annexe C donne la liste complète). Comme présenté dans le tableau ci-dessous, douze thèmes ont été appuyés quatre fois ou plus dans les commentaires de la consultation. Dans bien des cas, des données sur ces thèmes sont recueillies dans d'autres programmes statistiques, notamment l'Enquête sociale générale ou l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes ou d'autres enquêtes-ménages nationales.

Tableau 5
Demandes de nouvelles données qui ont fait l'objet de quatre commentaires ou plus

Tableau 5 Demandes de nouvelles données qui ont fait l'objet de quatre commentaires ou plus
Exigences en matière de nouvelles données déclarées Nombre de commentaires
Source : Statistique Canada, Division des opérations du recensement, Consultation sur le contenu du Programme du Recensement de 2016.
Travail non rémunéré 12
Identité sexuelle 10
Déplacement du domicile à l'école 7
Résidence secondaire 6
Orientation sexuelle 6
Religion 5
Types de handicaps 5
Garde d'enfants 4
Dette 4
Fécondité 4
Mobilité résidentielle 4
Types de logement 4

Travail non rémunéré : Les participants des gouvernements provinciaux étaient les plus enclins à mentionner le besoin d'information sur le travail non rémunéré. Il a été précisé pendant la consultation que les données sur le travail non rémunéré sont utilisées pour planifier et mesurer les politiques sociales et économiques, estimer les contributions non payées à l'économie et la disponibilité de la main-d'œuvre, étudier l'égalité entre les sexes au Canada et pour analyser les tendances. Il a été souligné que l'augmentation des soins de santé à domicile rend ces données importantes, et suggéré que cette question pourrait être posée tous les 10 ans.

Identité sexuelle : Les participants du secteur non gouvernemental étaient les plus enclins à mentionner le besoin d'information sur l'identité sexuelle. Définie comme la façon dont une personne perçoit son sexe, il a été exprimé lors de la consultation qu'une question sur l'identité sexuelle fournirait des renseignements sur une communauté moins visible non dénombrée auparavant. Ces données orienteraient l'analyse comparative entre les sexes et les initiatives axées sur la diversité, et contribueraient à l'analyse sur les déterminants sociaux de la santé et les inégalités de la santé.

Déplacements entre le domicile et l'école : Les participants des gouvernements provinciaux étaient les plus susceptibles de déclarer le besoin d'information sur les déplacements entre le domicile et l'école. Le résultat de cette question fournirait plus d'information sur l'utilisation du réseau routier et faciliterait la planification de l'infrastructure et de l'aménagement du territoire dans les régions urbaines et les environs.

Résidences secondaires : Les participants des gouvernements provinciaux étaient les plus susceptibles de déclarer le besoin d'information sur les résidences secondaires. Une question sur les résidences secondaires pour les étudiants, les enfants de parents séparés et la population en général a été suggérée. Cette information permettrait de mieux planifier l'aménagement du territoire et de l'infrastructure. Elle serait utilisée pour établir des liens entre la vie personnelle et le travail et permettrait de produire des tableaux sur les déplacements. La connaissance des résidences secondaires d'enfants et d'étudiants vivant dans deux ménages orienterait l'analyse sur les choix scolaires, le niveau de scolarité atteint et les résultats de santé.

Orientation sexuelle : Les utilisateurs de données du secteur non gouvernemental étaient les plus portés à déclarer le besoin d'information sur l'orientation sexuelle. Il a été mentionné que les résultats d'une question sur l'orientation sexuelle aideraient les fournisseurs de services à cerner les populations qui ont des besoins spécialisés. Ils aideraient les décideurs de politiques et les planificateurs de la santé et de l'éducation à cibler leurs activités de sensibilisation aux les personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles et transgendéristes. Les résultats appuieraient également une initiative fédérale visant à aborder la question du VIH/sida dans les groupes de population clés. Une suggestion était de limiter la question à la population âgée de 18 ans et plus.

Religion : Certains participants ont demandé qu'une question sur la religion soit posée tous les cinq ans. Parmi les commentaires reçus, on a fait remarquer que la question sur la religion nous renseigne sur la diversité sociale et culturelle du Canada. Associées à d'autres thèmes du Programme du recensement, ces données éclaireraient l'élaboration des politiques et seraient utilisées pour réaliser le programme sur le multiculturalisme du Canada.

Types de handicaps : Cette demande de nouvelles données a été cernée par certains représentants des administrations provinciales et locales, ainsi que par des participants du secteur non gouvernemental. Les questions sur les types de limites (p. ex., handicaps cognitifs, intellectuels, physiques et sensoriels) aideraient à soutenir la politique municipale sur l'accessibilité, et seraient utilisées pour l'analyse des tendances et l'évaluation des programmes. Les données concernant les activités de la vie quotidienne sont exigées aux niveaux inférieurs de détail géographique pour la prestation des ressources et des services, pour assurer l'accès égal et pour répondre aux besoins particuliers de différents groupes de population.

Garde d'enfants : Les commentaires sur ce thème du contenu proviennent principalement du secteur non gouvernemental. Le contenu sur le type de garde d'enfants (p. ex., garderies autorisées et non autorisées, garde familiale, soins pour enfants fournis par les grands-parents), l'entente (comme les soins à domicile, avant/après l'école, etc.), et la nature payante ou gratuite a été suggéré. Il a été recommandé que les questions soient dérivées de l'Enquête sociale générale.

Dette : Certains participants du secteur non gouvernemental et du secteur des administrations locales ont indiqué un besoin d'information sur les dettes. Les données sur les dettes par type, comme les dettes du ménage, les dettes personnelles et les dettes des entreprises, éclaireraient les décisions en indiquant les difficultés financières, le comportement et la littératie de groupes de population définis, comme les personnes âgées, qui auront besoin de leurs ressources financières compte tenu de leur plus longue espérance de vie. On a également suggéré d'ajouter une question sur les dettes découlant de la participation aux études postsecondaires.

Mobilité résidentielle : Certains participants des administrations provinciales et territoriales se sont dits intéressés à ce thème. Une question sur le type de résidence (p. ex., temporaire), la durée de temps passé à la résidence actuelle, la résidence précédente et le nombre de fois que le répondant a déménagé au cours des cinq dernières années nous permettrait de comprendre la stabilité (c.-à-d. des personnes et des ménages) au fil du temps. Cette information orienterait la planification des programmes, des services et de la recherche pour les sans-abri.

Type de logement : Bien que cette information soit recueillie par l'agent recenseur, une question sur le type de logement (comme maison individuelle non attenante, maison jumelée, maison en rangée, condo-appartement) a été posée. Les résultats seraient comparés aux résultats des enquêtes sur les locations, serviraient à estimer le nombre de logements accessoires ou secondaires qui composent le parc immobilier de location et permettraient d'établir le profil de ces résidents.

Fécondité : Certains participants des gouvernements provinciaux aimeraient obtenir de l'information sur ce thème, abordé pour la dernière fois dans le cadre du Recensement de 1991. Une question sur le nombre d'enfants mis au monde est importante pour l'analyse de la reproduction et de l'accroissement de la population. On a fait remarquer qu'il faudrait poser la question à la population âgée de 15 ans et plus, tant aux hommes qu'aux femmes. Cette information est nécessaire pour les petites régions et différents groupes de population.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :