Tableaux de données, Recensement de 2016

Catégorie d'admission et type de demandeur (47), certaines caractéristiques du revenu (92), statut d'immigrant et période d'immigration (10A), âge (10B) et sexe (3) pour la population dans les ménages privés du Canada, provinces et territoires et régions métropolitaines de recensement, Recensement de 2016 - Données-échantillon (25 %)

Tableau de données

Choisissez les catégories de données pour ce tableau


Ce tableau montre catégorie d'admission et type de demandeur , certaines caractéristiques du revenu , statut d'immigrant et période d'immigration , âge et sexe pour la population dans les ménages privés dans Lethbridge
Qualité des données
Certaines caractéristiques du revenu (92) Sexe (3)
Total - Sexe Sexe masculin Sexe féminin
Total - Statistiques du revenu en 2015 pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 3 91 850 45 265 46 585
Nombre de bénéficiaires d'un revenu total âgés de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %) 88 415 43 635 44 785
Revenu total médian en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 37 258 46 061 30 242
Revenu total moyen en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 48 771 58 358 39 430
Nombre de bénéficiaires d'un revenu après impôt âgés de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %) 88 425 43 640 44 785
Revenu après impôt médian en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 33 817 40 687 28 113
Revenu après impôt moyen en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 41 277 48 459 34 279
Nombre de bénéficiaires d'un revenu du marché âgés de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %) 81 885 41 395 40 490
Revenu du marché médian en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 35 511 44 730 27 396
Revenu du marché moyen en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 47 198 57 036 37 139
Nombre de bénéficiaires de transferts gouvernementaux âgés de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %) 56 745 23 520 33 230
Transferts gouvernementaux médians en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 5 563 4 717 5 882
Transferts gouvernementaux moyens en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 7 885 7 883 7 886
Nombre de bénéficiaires d'un revenu d'emploi âgés de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %) 68 865 35 630 33 235
Revenu d'emploi médian en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 36 045 45 034 28 869
Revenu d'emploi moyen en 2015 parmi les bénéficiaires ($) 44 878 53 226 35 929
Total - Statistiques du revenu d'emploi pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 4 91 850 45 265 46 585
Nombre de bénéficiaires d'un revenu d'emploi âgés de 15 ans et plus dans les ménages privés qui ont travaillé toute l'année à plein temps en 2015 - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 5 31 880 18 685 13 195
Revenu d'emploi médian en 2015 pour les travailleurs qui ont travaillé toute l'année à plein temps en 2015 ($)Note de bas de page 6 54 496 59 734 47 453
Revenu d'emploi moyen en 2015 pour les travailleurs qui ont travaillé toute l'année à plein temps en 2015 ($)Note de bas de page 7 61 997 68 008 53 483
Composition du revenu total en 2015 de la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 8 100,0 100,0 100,0
Revenu du marché (%)Note de bas de page 9 89,6 92,7 85,2
Revenu d'emploi (%)Note de bas de page 10 71,7 74,5 67,6
Transferts gouvernementaux (%)Note de bas de page 11 10,4 7,3 14,8
Tranches de revenu total en 2015 pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 12 91 850 45 265 46 590
Sans revenu total 3 435 1 630 1 805
Ayant un revenu total 88 420 43 635 44 780
Pourcentage avec un revenu total 96,3 96,4 96,1
Moins de 10 000 $ (comprend les pertes) 9 905 3 830 6 075
10 000 $ à 19 999 $ 13 630 5 065 8 565
20 000 $ à 29 999 $ 13 120 5 515 7 605
30 000 $ à 39 999 $ 10 300 4 535 5 765
40 000 $ à 49 999 $ 9 620 4 675 4 940
50 000 $ à 59 999 $ 7 855 4 415 3 435
60 000 $ à 69 999 $ 5 950 3 720 2 230
70 000 $ à 79 999 $ 4 590 2 955 1 640
80 000 $ à 89 999 $ 3 330 2 070 1 265
90 000 $ à 99 999 $ 2 615 1 595 1 025
100 000 $ et plus 7 510 5 265 2 240
100 000 $ à 149 999 $ 5 335 3 580 1 755
150 000 $ et plus 2 170 1 690 485
Total - Tranches de revenu après impôt en 2015 pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 13 91 850 45 260 46 590
Sans revenu après impôt 3 425 1 625 1 800
Ayant un revenu après impôt 88 430 43 640 44 790
Pourcentage avec un revenu après impôt 96,3 96,4 96,1
Moins de 10 000 $ (comprend les pertes) 10 230 3 910 6 320
10 000 $ à 19 999 $ 14 160 5 360 8 800
20 000 $ à 29 999 $ 14 985 6 340 8 645
30 000 $ à 39 999 $ 12 750 5 830 6 925
40 000 $ à 49 999 $ 11 095 6 050 5 045
50 000 $ à 59 999 $ 8 075 4 920 3 155
60 000 $ à 69 999 $ 5 425 3 410 2 015
70 000 $ à 79 999 $ 3 800 2 350 1 455
80 000 $ et plus 7 890 5 465 2 430
80 000 $ à 89 999 $ 2 770 1 740 1 035
90 000 $ à 99 999 $ 1 635 1 150 490
100 000 $ et plus 3 480 2 580 905
Total - Tranches de revenu d'emploi en 2015 pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 14 91 855 45 260 46 590
Sans revenu d'emploi 22 980 9 635 13 350
Ayant un revenu d'emploi 68 865 35 630 33 235
Pourcentage avec un revenu d'emploi 75,0 78,7 71,3
Moins de 5 000 $ (comprend les pertes) 7 710 3 405 4 310
5 000 $ à 9 999 $ 5 275 2 225 3 050
10 000 $ à 19 999 $ 9 490 3 935 5 555
20 000 $ à 29 999 $ 7 345 3 220 4 125
30 000 $ à 39 999 $ 7 325 3 210 4 115
40 000 $ à 49 999 $ 6 965 3 510 3 460
50 000 $ à 59 999 $ 6 125 3 615 2 510
60 000 $ à 69 999 $ 4 740 3 010 1 730
70 000 $ à 79 999 $ 3 365 2 275 1 095
80 000 $ et plus 10 520 7 230 3 290
80 000 $ à 89 999 $ 2 680 1 710 975
90 000 $ à 99 999 $ 2 275 1 380 895
100 000 $ et plus 5 565 4 140 1 420
Total - Groupe de décile de revenu des familles économiques pour la population dans les ménages privés - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 15 113 920 56 570 57 350
Dans la moitié inférieure de la répartition 54 915 26 540 28 380
Dans le décile inférieur 9 180 4 325 4 855
Dans le deuxième décile 10 890 5 040 5 850
Dans le troisième décile 11 540 5 630 5 910
Dans le quatrième décile 11 695 5 755 5 940
Dans le cinquième décile 11 610 5 785 5 825
Dans la moitié supérieure de la répartition 59 005 30 030 28 970
Dans le sixième décile 12 010 6 090 5 920
Dans le septième décile 11 845 6 050 5 800
Dans le huitième décile 11 380 5 830 5 545
Dans le neuvième décile 11 715 5 950 5 770
Dans le décile supérieur 12 050 6 115 5 935
Total - Situation de faible revenu en 2015 pour la population dans les ménages privés à qui les concepts de faible revenu sont applicables - Données-échantillon (25 %)Note de bas de page 16 113 920 56 575 57 350
À faible revenu fondé sur la Mesure de faible revenu après impôt (MFR-ApI) 12 800 5 845 6 950
Fréquence du faible revenu fondée sur la Mesure de faible revenu après impôt (MFR-ApI) (%) 11,2 10,3 12,1
À faible revenu fondé sur les Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI) 7 140 3 435 3 705
Fréquence du faible revenu fondée sur les Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI) (%) 6,3 6,1 6,5

Signe(s) conventionnel(s)

Symbol ..

indisponible pour une période de référence précise

..

Symbol ...

n'ayant pas lieu de figurer

...

Symbol x

confidentiel en vertu des dispositions de la Loi sur la statistique

x

Symbol F

trop peu fiable pour être publié

F

Note(s) de bas de page

Note de bas de page 1

« Catégorie d'admission » désigne le nom du programme ou du groupe de programmes d'immigration sous lequel un immigrant a obtenu pour la première fois le droit de vivre au Canada en permanence par les autorités de l'immigration.

« Type de demandeur » désigne si l'immigrant était identifié comme demandeur principal ou demandeurs secondaires sur la demande de résidence permanente. « Demandeurs secondaires » comprend les immigrants qui étaient identifiés comme conjoint marié, partenaire en union libre, partenaire conjugal ou personne à charge du demandeur principal sur la demande de résidence permanente.

« Immigrant » désigne une personne qui est, ou qui a déjà été, un immigrant reçu ou un résident permanent. Il s'agit d'une personne à qui les autorités de l'immigration ont accordé le droit de résider au Canada en permanence. Les immigrants qui ont obtenu la citoyenneté canadienne par naturalisation sont compris dans ce groupe.

Dans le Recensement de la population de 2016, les données sur la catégorie d'admission et le type de demandeur sont disponibles pour les immigrants reçus au Canada entre le 1er janvier 1980 et le 10 mai 2016.

Pour plus de renseignements sur les variables relatives à l'immigration, y compris les renseignements sur leurs classifications, la qualité des données et leur comparabilité avec d'autres sources de données, veuillez vous reporter au Guide de référence sur le lieu de naissance, le statut des générations, la citoyenneté et l'immigration, Recensement de la population, 2016.

Return to footnote 1 referrer

Note de bas de page 2

« Statut d'immigrant » indique si la personne est un non-immigrant, un immigrant ou un résident non permanent.

« Période d'immigration » désigne la période en laquelle l'immigrant a obtenu son statut d'immigrant reçu ou de résident permanent pour la première fois.

Les résidents non permanents et les immigrants qui sont admis entre 2015 et 2016 sont compris dans le « Total - Statut d'immigrant et période d'immigration ». Les catégories « résidents non permanents » et période d'immigration « 2015 à 2016 » ne sont pas présentées à aucun autre endroit dans ce tableau avec le revenu, car ils pourraient ne pas avoir une année complète de revenu applicable. Les données sur le revenu du Recensement de la population visent l'année 2015.

« Résidents non permanents » comprend les personnes originaires d'un autre pays qui sont titulaires d'un permis de travail ou d'un permis d'études ou qui revendiquent le statut de réfugié, ainsi que les membres de leur famille partageant le même permis et vivant avec elles au Canada.

Pour plus de renseignements sur les variables relatives à l'immigration, y compris les renseignements sur leur classification, les questions qui ont permis de les dériver, la qualité des données et leur comparabilité avec d'autres sources de données, veuillez vous reporter au Guide de référence sur le lieu de naissance, le statut des générations, la citoyenneté et l'immigration, Recensement de la population, 2016.

Return to footnote 2 referrer

Note de bas de page 3

Revenu total - La somme de certains revenus (en espèces et, dans certains cas, en nature) de l'unité statistique au cours d'une période de référence donnée. Les composantes servant au calcul du revenu total varient selon :

- les unités statistiques des programmes de la statistique sociale, comme les personnes, les ménages privés, les familles de recensement et les familles économiques;
- les unités statistiques des programmes de la statistique auprès des entreprises, comme les entreprises, les sociétés, les établissements et les emplacements;
- les unités statistiques des programmes de la statistique agricole, comme les exploitants agricoles et les fermes familiales.

Dans le contexte des personnes, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Dans le contexte des familles de recensement, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources pour tous les membres de la famille, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Dans le contexte des familles économiques, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources pour tous les membres de la famille, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Dans le contexte des ménages, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources pour tous les membres du ménage, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Les rentrées d'argent incluses sont généralement régulières et récurrentes. Les recettes comprises en tant que revenu sont :

- les revenus d'emploi tirés des traitements, salaires, pourboires et commissions ainsi que le revenu net provenant d'un travail autonome (activités d'une ferme non constituée en société et activités non agricoles);
- les revenus de placements, comme les dividendes et l'intérêt sur les obligations, les comptes, les certificats de placement garanti (CPG) et les fonds communs de placement;
- les revenus provenant d'un régime de pension de l'employeur et d'un fonds de retraite personnel, comme les rentes de retraite privées, les rentes et les paiements reçus d'un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR);
- les autres revenus réguliers en espèces, comme les paiements de soutien pour un enfant reçus, les pensions alimentaires reçues et les bourses d'études;
- les revenus provenant de sources gouvernementales, comme les prestations d'assistance sociale, les prestations pour enfants, les prestations d'assurance-emploi, la pension de la Sécurité de la vieillesse, les prestations du Régime de rentes du Québec et du Régime de pensions du Canada et les rentes d'invalidité.

Les recettes exclues de cette définition du revenu sont :

- les rentrées d'argent ponctuelles, comme les gains de loterie, les gains de jeux, les héritages en argent, les règlements monétaires forfaitaires d'assurance et les retraits d'un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) ou d'un régime enregistré d'épargne-retraite (REER);
- les gains en capital en raison de leur nature, ils ne sont pas réguliers ni récurrents. De plus, on considère qu'ils se rapportent davantage au concept du patrimoine plutôt qu'à celui du revenu;
- les cotisations des employeurs aux régimes de pension agréés, au Régime de rentes du Québec, au Régime de pensions du Canada et à l'assurance-emploi;
- les transferts volontaires entre ménages, les loyers imputés, les biens et services produits pour le troc et les biens produits pour sa propre consommation.

Revenu après impôt - Le revenu total moins l'impôt sur le revenu de l'unité statistique au cours d'une période de référence donnée. L'impôt sur le revenu désigne la somme de l'impôt fédéral sur le revenu et des impôts provinciaux et territoriaux sur le revenu, moins l'abattement là où cette mesure s'applique. Les impôts provinciaux et territoriaux sur le revenu comprennent les primes d'assurance-maladie dans certaines juridictions. L'abattement réduit l'impôt fédéral sur le revenu payable par les personnes résidant au Québec ou sur certaines terres visées par un règlement conclu avec l'une des Premières Nations autonomes du Yukon.

Revenu du marché - La somme du revenu d'emploi (traitements, salaires et commissions, revenu net d'un travail autonome dans une entreprise agricole ou non agricole non constituée en société et/ou dans l'exercice d'une profession), revenu de placement, revenu de retraite d'un régime privé (pensions de retraite et rentes, y compris les versements provenant d'un régime enregistré d'épargne-retraite [REER] et d'un fonds enregistré de revenu de retraite [FERR]), et des autres sources de revenu du marché au cours de la période de référence. Il s'agit de l'équivalent du revenu total moins les transferts gouvernementaux, aussi appelé revenu avant transferts et impôts.

Transferts gouvernementaux - Les prestations en espèces versées par l'administration fédérale, les provinces, les territoires ou les municipalités au cours de la période de référence.

Sont inclus :

- la pension de la Sécurité de la vieillesse, Supplément de revenu garanti, Allocation ou Allocation au survivant;
- les prestations de retraite, d'invalidité et au survivant du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec;
- les prestations de l'assurance-emploi et du Régime québécois d'assurance parentale;
- les prestations pour enfants de programmes fédéraux et provinciaux;
- les prestations d'assistance sociale;
- les indemnités pour accidents du travail;
- la prestation fiscale pour le revenu de travail;
- les crédits pour la taxe sur les produits et les services et la taxe de vente harmonisée;
- autre revenu provenant de sources publiques.

Revenu d'emploi - Tous les revenus reçus sous forme de traitements, salaires et commissions d'un travail rémunéré ou d'un travail autonome dans une entreprise agricole ou non agricole non constituée en société et/ou dans l'exercice d'une profession au cours de la période de référence.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Revenu médian - Le revenu médian d'un groupe spécifique est le montant qui divise la répartition des revenus de ce groupe en deux moitiés, c'est-à-dire les revenus de la moitié des unités de ce groupe sont sous la médiane, tandis que les revenus de la seconde moitié sont au-dessus de la médiane. Les revenus médians des particuliers sont calculés pour ceux ayant un revenu (positif ou négatif).

Revenu moyen - Le revenu moyen d'un groupe spécifique est obtenu en divisant le revenu agrégé de ce groupe par le nombre d'unités dans ce groupe. Les revenus moyens des particuliers sont calculés pour ceux ayant un revenu (positif ou négatif).

Return to footnote 3 referrer

Note de bas de page 4

Revenu d'emploi - Tous les revenus reçus sous forme de traitements, salaires et commissions provenant d'un travail rémunéré ou des revenus nets provenant d'un travail autonome dans une entreprise agricole ou non agricole non constituée en société et/ou dans l'exercice d'une profession pendant la période de référence.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 4 referrer

Note de bas de page 5

Travailleurs qui ont travaillé toute l'année à plein temps - Les personnes âgées de 15 ans et plus qui ont travaillé surtout à plein temps (30 heures ou plus par semaine) et toute l'année (49 semaines et plus par année) en 2015. Pour plus d'information, se reporter à la variable travail en 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Return to footnote 5 referrer

Note de bas de page 6

Revenu médian - Le revenu médian d'un groupe spécifique est le montant qui divise la répartition des revenus de ce groupe en deux moitiés, c'est-à-dire les revenus de la moitié des unités de ce groupe sont sous la médiane, tandis que les revenus de la seconde moitié sont au-dessus de la médiane.

Les revenus médians des particuliers sont calculés pour les particuliers ayant un revenu (positif ou négatif).

Return to footnote 6 referrer

Note de bas de page 7

Revenu moyen - Le revenu moyen d'un groupe spécifique de particuliers est obtenu en divisant le revenu agrégé de ce groupe par le nombre d'unités dans ce groupe.

Les revenus moyens des particuliers sont calculés pour les particuliers ayant un revenu (positif ou négatif).

Return to footnote 7 referrer

Note de bas de page 8

Composition du revenu total - La composition du revenu total d'un groupe au sein d'une population ou d'une région géographique correspond à la part relative que représente chaque source de revenu ou groupe de sources de revenu, exprimée en pourcentage du revenu total agrégé de ce groupe ou de cette région.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 8 referrer

Note de bas de page 9

Revenu du marché - La somme du revenu d'emploi (traitements, salaires et commissions, revenu net d'un travail autonome dans une entreprise agricole ou non agricole non constituée en société et/ou dans l'exercice d'une profession), revenu de placement, revenu de retraite d'un régime privé (pensions de retraite et rentes, y compris les versements provenant d'un régime enregistré d'épargne-retraite [REER] et d'un fonds enregistré de revenu de retraite [FERR]), et des autres sources de revenu du marché au cours de la période de référence. Il s'agit de l'équivalent du revenu total moins les transferts gouvernementaux, aussi appelé revenu avant transferts et impôts.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 9 referrer

Note de bas de page 10

Revenu d'emploi - Tous les revenus reçus sous forme de traitements, salaires et commissions d'un travail rémunéré ou d'un travail autonome dans une entreprise agricole ou non agricole non constituée en société et/ou dans l'exercice d'une profession au cours de la période de référence.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 10 referrer

Note de bas de page 11

Transferts gouvernementaux - Les prestations en espèces versées par l'administration fédérale, les provinces, les territoires ou les municipalités au cours de la période de référence. Sont inclus :

- la pension de la Sécurité de la vieillesse, Supplément de revenu garanti, Allocation ou Allocation au survivant;
- les prestations de retraite, d'invalidité et au survivant du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec;
- les prestations de l'assurance-emploi et du Régime québécois d'assurance parentale;
- les prestations pour enfants de programmes fédéraux et provinciaux;
- les prestations d'assistance sociale;
- les indemnités pour accidents du travail;
- la prestation fiscale pour le revenu de travail;
- les crédits pour la taxe sur les produits et les services et la taxe de vente harmonisée;
- autre revenu provenant de sources publiques.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 11 referrer

Note de bas de page 12

Revenu total - La somme de certains revenus (en espèces et, dans certains cas, en nature) de l'unité statistique au cours d'une période de référence donnée. Les composantes servant au calcul du revenu total varient selon :

- les unités statistiques des programmes de la statistique sociale, comme les personnes, les ménages privés, les familles de recensement et les familles économiques;
- les unités statistiques des programmes de la statistique auprès des entreprises, comme les entreprises, les sociétés, les établissements et les emplacements;
- les unités statistiques des programmes de la statistique agricole, comme les exploitants agricoles et les fermes familiales.

Dans le contexte des personnes, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Dans le contexte des familles de recensement, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources pour tous les membres de la famille, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Dans le contexte des familles économiques, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources pour tous les membres de la famille, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Dans le contexte des ménages, le revenu total s'entend des rentrées d'argent de certaines sources pour tous les membres du ménage, avant impôts sur le revenu et autres retenues, au cours d'une période de référence donnée.

Les rentrées d'argent incluses sont généralement régulières et récurrentes. Les recettes comprises en tant que revenu sont :

- les revenus d'emploi tirés des traitements, salaires, pourboires et commissions ainsi que le revenu net provenant d'un travail autonome (activités d'une ferme non constituée en société et activités non agricoles);
- les revenus de placements, comme les dividendes et l'intérêt sur les obligations, les comptes, les certificats de placement garanti (CPG) et les fonds communs de placement;
- les revenus provenant d'un régime de pension de l'employeur et d'un fonds de retraite personnel, comme les rentes de retraite privées, les rentes et les paiements reçus d'un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR);
- les autres revenus réguliers en espèces, comme les paiements de soutien pour un enfant reçus, les pensions alimentaires reçues et les bourses d'études;
- les revenus provenant de sources gouvernementales, comme les prestations d'assistance sociale, les prestations pour enfants, les prestations d'assurance-emploi, la pension de la Sécurité de la vieillesse, les prestations du Régime de rentes du Québec et du Régime de pensions du Canada et les rentes d'invalidité.

Les recettes exclues de cette définition du revenu sont :

- les rentrées d'argent ponctuelles, comme les gains de loterie, les gains de jeux, les héritages en argent, les règlements monétaires forfaitaires d'assurance et les retraits d'un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) ou d'un régime enregistré d'épargne-retraite (REER);
- les gains en capital en raison de leur nature, ils ne sont pas réguliers ni récurrents. De plus, on considère qu'ils se rapportent davantage au concept du patrimoine plutôt qu'à celui du revenu;
- les cotisations des employeurs aux régimes de pension agréés, au Régime de rentes du Québec, au Régime de pensions du Canada et à l'assurance-emploi;
- les transferts volontaires entre ménages, les loyers imputés, les biens et services produits pour le troc et les biens produits pour sa propre consommation.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 12 referrer

Note de bas de page 13

Revenu après impôt - Revenu après impôt désigne le revenu total moins l'impôt sur le revenu de l'unité statistique durant une période de référence donnée. L'impôt sur le revenu désigne la somme de l'impôt fédéral sur le revenu et de l'impôt provincial et territorial sur le revenu, moins l'abattement là où cette mesure s'applique. L'impôt provincial et territorial sur le revenu comprend les primes d'assurance maladie dans certaines juridictions. L'abattement réduit l'impôt fédéral sur le revenu payable par les personnes résidant au Québec ou sur certaines terres visées par un règlement conclu avec l'une des Premières nations autonomes du Yukon.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 13 referrer

Note de bas de page 14

Revenu d'emploi - Tous les revenus reçus sous forme de traitements, salaires et commissions provenant d'un travail rémunéré ou des revenus nets provenant d'un travail autonome dans une entreprise agricole ou non agricole non constituée en société et/ou dans l'exercice d'une profession pendant la période de référence.


Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 14 referrer

Note de bas de page 15

Groupe de décile de revenu après impôt des familles économiques - Le groupe de décile de revenu des familles économiques offre un classement approximatif de la situation économique d'une personne fondée sur sa position relative quant à la répartition canadienne du revenu après impôt rajusté des familles économiques de toutes les personnes dans les ménages privés.

En utilisant les données du Recensement de la population de 2016, la population dans les ménages privés est répartie selon son revenu familial après impôt rajusté et est ensuite divisée en 10 groupes égaux comprenant chacun 10 % de la population. Les valeurs seuils du décile sont des niveaux de revenu après impôt rajusté de la famille economique qui définissent des 10 groupes.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Return to footnote 15 referrer

Note de bas de page 16

Situation de faible revenu - La situation de revenu d'une unité statistique en lien avec une ligne de faible revenu donnée pour une année de référence. Les unités statistiques dont le revenu est inférieur à la ligne de faible revenu sont considérées comme à faible revenu.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour toutes les variables de revenu.

Les concepts du faible revenu ne sont pas appliqués dans les territoires et dans certaines régions selon le genre de subdivision de recensement (comme les réserves indiennes). L'existence de transferts importants en nature (comme le logement subventionné et le logement de bande pour les Premières Nations) et l'importante économie de troc ou la consommation de sa propre production (comme les produits de la chasse, de la culture et de la pêche) pourraient compliquer l'interprétation des statistiques sur le faible revenu dans de telles situations.

Mesure de faible revenu après impôt (MFR-ApI) - La Mesure de faible revenu après impôt désigne un pourcentage fixe (50 %) de la médiane du revenu après impôt rajusté des ménages privés. Le revenu après impôt du ménage est rajusté par une échelle d'équivalence pour tenir compte des économies d'échelle. Ce rajustement pour les différentes tailles de ménage correspond au fait que les besoins du ménage augmentent, mais à un rythme moins rapide à mesure que le nombre de membres du ménage augmente.

À l'aide des données du Recensement de la population de 2016, la ligne applicable à un ménage est définie comme la moitié de la médiane canadienne du revenu après impôt rajusté des ménages, multipliée par la racine carrée de la taille du ménage. La médiane est déterminée en fonction de toutes les personnes dans les ménages privés où les concepts de faible revenu sont applicables. Les seuils pour les tailles spécifiques de ménages sont présentés dans le tableau 4.2 Seuils des mesures de faible revenu (MFR-ApI et MFR-AvI) pour les ménages privés du Canada, 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Lorsque le revenu après impôt non rajusté du ménage d'une personne tombe sous le seuil applicable à la personne selon la taille du ménage, la personne est considérée, selon la MFR-ApI, comme ayant un faible revenu. Puisque le seuil de la MFR-ApI et le revenu du ménage sont uniques au sein de chaque ménage, la catégorie de faible revenu selon la MFR-ApI peut aussi s'appliquer aux ménages.

Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI) - Les Seuils de faible revenu après impôt désignent un seuil de revenu, défini en utilisant les données sur les dépenses pour 1992, sous lequel les familles économiques ou les personnes hors famille économique consacreraient une portion plus grande que la moyenne générale de leur revenu après impôt à la nourriture, au logement et à l'habillement. Plus précisément, les seuils représentaient des niveaux de revenu dans lesquels on s'attendait à ce que les familles ou les personnes consacrent 20 points de pourcentage ou plus que la moyenne de leur revenu après impôt à la nourriture, au logement et à l'habillement. Ces seuils ont été indexés en dollars courants selon l'Indice des prix à la consommation (IPC) d'ensemble.

Le SFR-ApI comprend 35 seuils composés de sept tailles de familles et de cinq différentes tailles de secteurs de résidence pour tenir compte des économies d'échelle et des différences potentielles du coût de la vie dans des communautés de tailles différentes. Ces seuils sont présentés dans le tableau 4.3 Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI - base de 1992) pour les familles économiques et les personnes hors famille économique, 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Lorsque le revenu après impôt d'un membre d'une famille économique ou d'une personne hors famille économique tombe sous le seuil applicable à la personne, la personne est considérée, selon le SFR-ApI, comme ayant un faible revenu. Puisque le seuil SFR-ApI et le revenu familial sont uniques au sein de chaque famille économique, la catégorie de faible revenu selon le SFR-ApI peut aussi s'appliquer aux familles économiques.

Fréquence du faible revenu - La proportion ou le pourcentage des unités dont le revenu se trouve sous une ligne de faible revenu spécifique.

Return to footnote 16 referrer

Source : Statistique Canada, Recensement de la population de 2016, produit numéro 98-400-X2016367 au catalogue de Statistique Canada.

Date de modification :