Tableaux de données, Recensement de 2016

Première langue officielle parlée (7), plus haut certificat, diplôme ou grade (15), statut d'immigrant et période d'immigration (11), situation de faible revenu de la personne (6), indicateurs de faible revenu (4), travail pendant l'année de référence (4A) et sexe et âge (15) pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés du Canada, provinces et territoires, régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement, Recensement de 2016 - Données-échantillon (25 %)

À propos de cette variable: Indicateurs de faible revenu (4)

Définition

Aucune définition n'est disponible pour cette variable.

Catégories de la variable

  1. Mesure de faible revenu après impôt (MFR-ApI) Footnote 1
  2. Mesure de faible revenu avant impôt (MFR-AvI) Footnote 2
  3. Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI) Footnote 3
  4. Seuils de faible revenu avant impôt (SFR-AvI) Footnote 4

Footnotes

Footnote 1

Mesure de faible revenu après impôt (MFR-ApI) - La Mesure de faible revenu après impôt désigne un pourcentage fixe (50 %) de la médiane du revenu après impôt rajusté des ménages privés. Le revenu après impôt du ménage est rajusté par une échelle d'équivalence pour tenir compte des économies d'échelle. Ce rajustement pour les différentes tailles de ménage correspond au fait que les besoins du ménage augmentent, mais à un rythme moins rapide à mesure que le nombre de membres du ménage augmente.

À l'aide des données du Recensement de la population de 2016, la ligne applicable à un ménage est définie comme la moitié de la médiane canadienne du revenu après impôt rajusté des ménages, multipliée par la racine carrée de la taille du ménage. La médiane est déterminée en fonction de toutes les personnes dans les ménages privés où les concepts de faible revenu sont applicables. Les seuils pour les tailles spécifiques de ménages sont présentés dans le tableau 4.2 Seuils des mesures de faible revenu (MFR-ApI et MFR-AvI) pour les ménages privés du Canada, 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Lorsque le revenu après impôt non rajusté du ménage d'une personne tombe sous le seuil applicable à la personne selon la taille du ménage, la personne est considérée, selon la MFR-ApI, comme ayant un faible revenu. Puisque le seuil de la MFR-ApI et le revenu du ménage sont uniques au sein de chaque ménage, la catégorie de faible revenu selon la MFR-ApI peut aussi s'appliquer aux ménages.

Return to footnote 1 referrer

Footnote 2

Mesure de faible revenu avant impôt (MFR-AvI) - La Mesure de faible revenu avant impôt désigne un pourcentage fixe (50 %) de la médiane du revenu total rajusté des ménages privés. Le revenu total du ménage est rajusté par une échelle d'équivalence pour tenir compte des économies d'échelle. Ce rajustement pour les différentes tailles de ménage correspond au fait que les besoins du ménage augmentent, mais à un rythme moins rapide à mesure que le nombre de membres du ménage augmente.

À l'aide des données du Recensement de la population de 2016, la ligne applicable à un ménage est définie comme la moitié de la médiane canadienne du revenu total rajusté des ménages, multipliée par la racine carrée de la taille du ménage. La médiane est déterminée en fonction de toutes les personnes dans les ménages privés où les concepts de faible revenu sont applicables. Les seuils pour les tailles spécifiques de ménages sont présentés dans le tableau 4.2 Seuils des mesures de faible revenu (MFR-ApI et MFR-AvI) pour les ménages privés du Canada, 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Lorsque le revenu total non rajusté du ménage d'une personne tombe sous le seuil applicable à la personne selon la taille du ménage, la personne est considérée, selon la MFR-AvI, comme ayant un faible revenu. Puisque le seuil de la MFR-AvI et le revenu du ménage sont uniques au sein de chaque ménage, la catégorie de faible revenu selon la MFR-AvI peut aussi s'appliquer aux ménages.

Return to footnote 2 referrer

Footnote 3

Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI) - Les Seuils de faible revenu après impôt désignent un seuil de revenu, défini en utilisant les données sur les dépenses pour 1992, sous lequel les familles économiques ou les personnes hors famille économique consacreraient une portion plus grande que la moyenne générale de leur revenu après impôt à la nourriture, au logement et à l'habillement. Plus précisément, les seuils représentaient des niveaux de revenu dans lesquels on s'attendait à ce que les familles ou les personnes consacrent 20 points de pourcentage ou plus que la moyenne de leur revenu après impôt à la nourriture, au logement et à l'habillement. Ces seuils ont été indexés en dollars courants selon l'Indice des prix à la consommation (IPC) d'ensemble.

Le SFR-ApI comprend 35 seuils composés de sept tailles de familles et de cinq différentes tailles de secteurs de résidence pour tenir compte des économies d'échelle et des différences potentielles du coût de la vie dans des communautés de tailles différentes. Ces seuils sont présentés dans le tableau 4.3 Seuils de faible revenu après impôt (SFR-ApI - base de 1992) pour les familles économiques et les personnes hors famille économique, 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Lorsque le revenu après impôt d'un membre d'une famille économique ou d'une personne hors famille économique tombe sous le seuil applicable à la personne, la personne est considérée, selon le SFR-ApI, comme ayant un faible revenu. Puisque le seuil SFR-ApI et le revenu familial sont uniques au sein de chaque famille économique, la catégorie de faible revenu selon le SFR-ApI peut aussi s'appliquer aux familles économiques.

Return to footnote 3 referrer

Footnote 4

Seuils de faible revenu avant impôt (SFR-AvI) - Les Seuils de faible revenu avant impôt désignent un seuil de revenu, défini en utilisant les données sur les dépenses pour 1992, sous lequel les familles économiques ou les personnes hors famille économique consacreraient une portion plus grande que la moyenne générale de leur revenu total à la nourriture, au logement et à l'habillement. Plus précisément, les seuils représentaient des niveaux de revenu dans lesquels on s'attendait à ce que les familles ou les personnes consacrent 20 points de pourcentage ou plus que la moyenne de leur revenu total à la nourriture, au logement et à l'habillement. Ces seuils ont été indexés en dollars courants selon l'Indice des prix à la consommation (IPC) d'ensemble.

Le SFR-AvI comprend 35 seuils composés de sept tailles de familles et de cinq différentes tailles de secteurs de résidence pour tenir compte des économies d'échelle et des différences potentielles du coût de la vie dans des communautés de tailles différentes. Ces seuils sont présentés dans le tableau 4.4 Seuils de faible revenu avant impôt (SFR-AvI - base de 1992) pour les familles économiques et les personnes hors famille économique, 2015, Dictionnaire, Recensement de la population, 2016.

Lorsque le revenu total d'un membre d'une famille économique ou d'une personne hors famille économique tombe sous le seuil applicable à la personne, la personne est considérée, selon le SFR-AvI, comme ayant un faible revenu. Puisque le SFR-AvI et le revenu familial sont uniques au sein de chaque famille économique, la catégorie de faible revenu selon le SFR-AvI peut aussi s'appliquer aux familles économiques.

Return to footnote 4 referrer

Date de modification :