Guide du Recensement de la population, 2016
Annexe 1.3 ‒ Différence entre les effectifs dénombrés et les estimations démographiques


Le Recensement de la population vise à effectuer un dénombrement complet de la population. Il est toutefois inévitable qu'un certain nombre de personnes ne soient pas dénombrées (sous-dénombrement) et que d'autres personnes, habituellement moins nombreuses, le soient plus d'une fois (surdénombrement).

Afin de déterminer le nombre de personnes ayant été omises où dénombrées plus d'une fois, Statistique Canada mène des études postcensitaires de couverture de la population du recensement à l'aide d'échantillons représentatifs de la population. Les résultats de ces études sont normalement disponibles environ deux ans après le jour du recensement. Ils sont utilisés, en combinaison avec les chiffres du recensement et d'autres sources, dans l'élaboration des estimations démographiques produites par Statistique Canada à intervalles réguliers. Ces estimations démographiques sont utilisées dans le calcul des paiements de transfert, permettent de suivre trimestriellement les tendances de la population canadienne et d'en comprendre les facteurs sous-jacents (par exemple, les naissances, les décès, les immigrants, les émigrants et les résidents non permanents). Les estimations démographiques diffèrent, le plus souvent à la hausse, des effectifs dénombrés au recensement en raison du fait que les effectifs dénombrés au recensement ne sont jamais rajustés pour tenir compte du sous-dénombrement ou du surdénombrement.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :