Dictionnaire, Recensement de la population, 2016
Lieu habituel de résidence

Date de diffusion : le 8 février 2017

Définition

Le « lieu habituel de résidence au Canada » fait référence au logement où la personne vit habituellement. Il est utilisé afin d'identifier la personne en tant que membre d'un ménage donné et, le cas échéant, d'une famille (selon la composition du ménage).

Une personne est considérée comme un membre du ménage à son lieu habituel de résidence uniquement.

Pour les personnes ayant une résidence, cette résidence est leur lieu habituel de résidence.

Pour les personnes sans résidence, leur lieu habituel de résidence est l'endroit où elles vivaient à une date précise.

Pour les personnes ayant plus d'une résidence au Canada, leur lieu habituel de résidence est l'endroit où la personne passe la majeure partie de l'année, sous réserve des exceptions suivantes.

Pour les personnes qui ont une résidence au Canada et une résidence à l'extérieur du Canada, leur résidence canadienne est leur lieu habituel de résidence.

Les employés du gouvernement canadien, y compris le personnel des Forces armées canadiennes, qui résident à l'extérieur du Canada pour toute la période de référence ne sont pas visés par la plupart des enquêtes. Le recensement, qui les inclut, établit un lieu géographique pour leur lieu habituel de résidence en utilisant l'adresse qu'ils ont fournie aux fins d'élections ou leur dernière adresse permanente.

Dans le contexte du Recensement de la population, « personne » fait référence aux citoyens canadiens, aux immigrants reçus (résidents permanents), aux personnes demandant le statut de réfugié (demandeurs d'asile), aux personnes d'un autre pays ayant un permis de travail ou d'études ainsi que les membres de leur famille vivant ici avec elles. Les résidents étrangers sont exclus.

Unité(s) statistique(s)

Sans objet

Classification(s)

Sans objet

Déclaré en

2016, 2011, 2006, 2001, 1996, 1991, 1986, 1981, 1976, 1971, 1966, 1961.

Population

Sans objet

Numéro(s) de question

Sans objet

Réponses

Sans objet

Remarques

Le concept de lieu habituel de résidence est nécessaire afin d'assurer que les résidents du Canada sont dénombrés une fois et seulement une fois. L'utilisation de ce concept signifie que le recensement canadien est un recensement de jure et non pas un recensement de facto. En conséquence, les résidents sont dénombrés à leur lieu habituel de résidence, peu importe l'endroit où ils se trouvent le jour de référence. La méthode de jure est utilisée depuis 1871.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :