Test du recensement de 2024

Saviez-vous que Statistique Canada mènera un test du recensement au mois de mai 2024? Ce test permettra d'évaluer les questions, les procédures et les outils de collecte nouveaux et modifiés (p. ex. lettres d'invitation, carte d'avis de visite, etc.) en prévision du Recensement de la population de 2026 et du Recensement de l'agriculture de 2026.

Pourquoi effectuons-nous un test du recensement?

Le test nous aide à déterminer si les nouvelles questions proposées et les questions modifiées sont claires et si elles apportent de la valeur. Nous le faisons parce que les données recueillies dans le cadre du recensement aident les décideurs de partout au pays à planifier les services et les programmes qui vous sont importants, comme :

Est-ce que tout le monde au Canada doit y participer?

Seul un échantillon de logements (p. ex. logements privés et logements collectifs) et d'exploitations agricoles au pays sera sélectionné pour participer au Test du recensement de 2024.

La participation au Test du recensement de 2024 est exigée par la loi pour chaque ménage, installation ou établissement sélectionné, y compris les résidences secondaires et les chalets.

Le Test du recensement de 2024 est-il obligatoire et pourquoi?

Recensement de la population

La participation au Test du recensement de 2024 est obligatoire.

Puisque l'information doit être complète pour assurer l'exactitude du test, chaque ménage sélectionné pour participer à ce test est tenu, en vertu de la loi, de fournir l'information.

Toutes les réponses sont recueillies en vertu de la Loi sur la statistique et demeureront strictement confidentielles.

Recensement de l'agriculture

Le Test du recensement de l'agriculture de 2024 est un test à participation volontaire. Il s'appuie sur vos réponses et sur celles d'autres agriculteurs du Canada pour évaluer la compréhension du contenu du questionnaire par les répondants. Les renseignements fournis feront l'objet d'un examen attentif, et aideront Statistique Canada à s'assurer que le questionnaire du Recensement de l'agriculture de 2026 est facile à comprendre pour les utilisateurs de données et qu'il leur est utile.

De quelle façon Statistique Canada se prépare-t-il pour le test?

Statistique Canada a consulté la population et les intervenants de l'automne 2022 au printemps 2023. Les commentaires que nous avons recueillis ont été utilisés pour réviser et améliorer le questionnaire du Recensement de la population. Ces changements ont ensuite été évalués au moyen d'une série d'interviews cognitives et individuelles menées au printemps et à l'été 2023. Des renseignements relatifs à ce processus se trouvent à la page Web de la Consultation sur le contenu du Recensement de la population de 2026.

Le rapport intitulé « Résultats de la consultation sur le contenu du Recensement de la population de 2026 : ce que nous ont dit les Canadiens », publié le 17 avril 2024, présente les résultats des consultations en ce qui a trait à la pertinence, à l'utilisation et aux lacunes des données du Recensement de la population.

Le Test du recensement de 2024 qui commence en mai 2024 représente une étape additionnelle visant à évaluer les changements proposés au questionnaire du recensement. La participation d'environ 198 000 ménages est prévue.

À la suite du Test du recensement de 2024, Statistique Canada évaluera tous les résultats et soumettra des recommandations au gouvernement fédéral concernant le contenu du questionnaire du Recensement de la population de 2026.

Qu'allons-nous évaluer avec le Test du recensement de 2024?

Les changements les plus importants proposés pour le Test du recensement de 2024 comprennent les suivants :

Publions-nous les résultats du Test du recensement de 2024?

Statistique Canada recueille les données du Test du recensement de 2024 uniquement pour se préparer au Recensement de 2026. Les résultats ne seront pas publiés.

Qu'en est-il de la confidentialité et de la protection des renseignements personnels?

L'organisme veille très attentivement à ce que les renseignements recueillis dans le cadre du recensement soient dans l'intérêt du public, qu'ils ne puissent pas être obtenus d'autres sources et qu'ils soient recueillis de manière efficace pour répondre aux besoins en matière de renseignements.

La Loi sur la statistique exige expressément que les renseignements personnels soient protégés et gardés strictement confidentiels. La Loi sur la protection des renseignements personnels du gouvernement fédéral protège également les renseignements personnels détenus par Statistique Canada.

Date de modification :