Contenu archivé

L'information qui porte la mention « archivée » est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, contactez-nous.

Langue de travail

Partie A - Définition abrégée :

Sans objet

Partie B - Définition détaillée :

Cette question portait sur la langue le plus souvent utilisée (partie a)) au travail ainsi que sur les autres langues utilisées au travail de façon régulière (partie b)) telles qu'elles ont été déclarées par le répondant le 10 mai 2011.

Declaré en :

2011

Population :

Population âgée de 15 ans et plus, dans les ménages privés, qui a travaillé depuis le 1er janvier 2010.

Numéro(s) de question :

Variable directe : question 49a) et b)

Réponses :

Voir les figures 1.7, 1.7A, 1.7B, 1.7C, 1.7D, 1.7E et 1.7F.

Voir l'annexe 2.4 : Classification de l'ENM pour la langue de travail.

Remarques :

La question 49, partie a) et partie b), a été posée pour la première fois en 2001. La question est restée la même en 2006 et en 2011. Voici les instructions qui étaient énoncées dans le Guide de l'ENM de 2011 :

Partie a)

  • Indiquez deux langues seulement si ces langues sont utilisées aussi souvent l'une que l'autre.
  • Indiquez les langues utilisées pour parler, lire ou rédiger dans le cadre d'un emploi ou d'un projet important.
  • N'indiquez pas une langue utilisée seulement lors des pauses-café, des repas ou d'autres pauses.
  • Dans le cas des personnes sourdes ou qui ont des troubles de la parole, indiquez les langues utilisées pour parler, lire ou rédiger dans le cadre d'un emploi ou d'un projet important, incluant la langue des signes.

Partie b)

  • Indiquez toutes les autres langues que cette personne utilise régulièrement dans le cadre de son emploi ou d'un projet important, bien que moins souvent que la langue principale déclarée à la partie a).
  • N'indiquez pas une langue utilisée seulement lors des pauses-café, des repas ou d'autres pauses.
  • Dans le cas des personnes sourdes ou qui ont des troubles de la parole, indiquez les langues utilisées pour parler, lire ou rédiger dans le cadre d'un emploi ou d'un projet important, incluant la langue des signes.
  • L'annexe 2.4 présente une liste des langues non officielles déclarées en 2011.

Pour plus de renseignements sur la collecte et la diffusion des données sur la langue, se reporter au Guide de référence sur les langues, Enquête nationale auprès des ménages, 2011.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :