Contenu archivé

L'information qui porte la mention « archivée » est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, contactez-nous.

Mobilité 5 - Mobilité - Lieu de résidence 5 ans auparavant

Partie A - Définition abrégée :

Information indiquant si la personne dénombrée occupait le même domicile à la date de référence, le 10 mai 2011, que celui qu'elle occupait cinq ans plus tôt (le 10 mai 2006). Par conséquent, on trouve des « personnes n'ayant pas déménagé » et des « personnes ayant déménagé ». Les « personnes ayant déménagé » sont classées selon qu'elles ont déménagé à l'intérieur de la même ville (les non-migrants), selon qu'elles ont déménagé dans une autre ville (les migrants internes) ou selon qu'elles sont venues de l'étranger pour habiter au Canada (les migrants externes).

Partie B - Définition détaillée :

Désigne le statut d'une personne tel que déterminé par le lien entre le domicile de résidence le jour de référence, le 10 mai 2011 et son domicile à la même date, cinq ans plus tôt. Il s'agit d'une personne n'ayant pas déménagé si son domicile n'a pas changé dans l'intervalle; autrement, il s'agit d'une personne ayant déménagé. La catégorie des personnes ayant déménagé comprend les non-migrants et les migrants. Les non-migrants sont des personnes ayant déménagé mais qui sont demeurées dans la même cité, ville, du même canton ou village, ou la même réserve indienne. Parmi les migrants figurent les migrants internes qui sont déménagés dans une cité, une ville, un canton, un village ou une réserve indienne différente au Canada. Les migrants externes comprennent les personnes qui vivaient à l'extérieur du Canada à la date de référence antérieure.

Déclaré en :

2011

Population :

Population âgée de 5 ans et plus résidant au Canada, dans les ménages privés

Numéro(s) de question :

Variable dérivée : question 24

Réponses :

Sans objet

Remarques :

Cette variable est dérivée à partir des catégories de réponses suivantes : Habitait à l'adresse actuelle; Habitait la même subdivision de recensement (SDR), mais à une autre adresse; Habitait une autre SDR au Canada (le répondant doit indiquer le nom de la SDR [municipalité] et de la province ou du territoire); Habitait à l'extérieur du Canada (le répondant doit indiquer le nom du pays).

En ce qui concerne la migration externe, les immigrants (personnes qui vivaient à l'extérieur du Canada cinq ans auparavant, mais qui résidaient au Canada à la date de référence, le 10 mai 2011) ont été dénombrés. Il ne faut pas confondre ces personnes avec les « immigrants reçus »; se reporter à la variable Immigration : Année d'immigration. Lorsqu'ils déclarent leur pays de résidence cinq ans auparavant, les migrants externes doivent indiquer le pays en question d'après ses frontières actuelles.

Les émigrants (personnes qui résidaient au Canada cinq ans auparavant, mais qui n'y demeuraient pas à la date de référence, le 10 mai 2011) n'ont pas été dénombrés.

Différents types de migration interne sont établis d'après divers regroupements de SDR (par exemple, divisions de recensement, régions métropolitaines de recensement). À partir de la base de données, il est possible d'élaborer des produits relatifs à l'immigration interne, l'émigration interne, le solde migratoire interne, les courants migratoires et les matrices origine-destination.

L'immigration interne désigne tout déplacement, au cours des cinq années ayant précédé la date de référence, le 10 mai 2011, vers une SDR (ou un regroupement de SDR) à partir d'un lieu d'origine quelconque au Canada. Les personnes qui ont effectué des déplacements de ce genre sont des immigrants internes.

L'émigration interne désigne tout déplacement, au cours des cinq années ayant précédéla date de référence, le 10 mai 2011, à partir d'une SDR (ou d'un regroupement de SDR) vers un lieu de destination quelconque au Canada. Les personnes qui ont effectué des déplacements de ce genre sont des émigrants internes.

Le solde migratoire interne correspond au nombre d'immigrants internes arrivés dans une SDR (ou un regroupement de SDR) au cours des cinq années ayant précédé la date de référence, le 10 mai 2011, moins le nombre d'émigrants internes ayant quitté cette SDR (ou ce regroupement de SDR) pendant la même période.

Un courant migratoire désigne un groupe de migrants qui ont la même SDR (ou regroupement de SDR) d'origine et la même SDR (ou regroupement de SDR) de destination.

Une matrice origine-destination désigne des données sur les migrants, qui ont été classées par recoupement selon le lieu d'origine (SDR ou regroupement de SDR) et le lieu de destination (SDR ou regroupement de SDR) pour former une matrice de courants migratoires, ou un ensemble de paires de courants migratoires, chaque paire représentant un mouvement en sens opposé.

Le concept de « migrants » est défini au niveau des SDR. Pour les niveaux géographiques inférieurs à la SDR, comme les unités de collecte (UC), les aires de diffusion (AD) et les secteurs de recensement (SR), la distinction entre la population des migrants et des non-migrants est faite au niveau de la SDR correspondant à l'UC, à l'AD ou au SR. Par exemple, les migrants au sein d'un SR sont les personnes qui sont originaires d'une SDR différente, alors que les non-migrants sont celles qui ont déménagé à l'intérieur de la même SDR, même s'ils sont passés d'un SR à un autre à l'intérieur de la même SDR ou ont déménagé à l'intérieur du même SR.

Lorsque l'on totalise les données sur le lieu habituel de résidence cinq ans auparavant selon le lieu actuel de résidence, toutes les régions géographiques sont indiquées selon les limites du Recensement de 2011, même s'il est question du lieu de résidence en 2006. Cela s'applique à tous les changements de limites entre les recensements (par exemple, régions métropolitaines de recensement, divisions de recensement et subdivisions de recensement).

Le lecteur est prié de se reporter à la figure 2.4, qui illustre les liens existant entre la question sur le lieu de résidence 5 ans auparavant posée lors de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 et le cadre théorique de la mobilité (5 ans auparavant).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :