Feuillets d’information du Recensement de 2021
Contenu mis à jour du Recensement de la population de 2021 : revenu et dépenses, et logement

Date de diffusion : le 17 juillet 2020

Passer au texte

Début du texte

Le recensement est le narrateur du pays. Quelle que soit la période traversée par le pays, bonne ou moins bonne, le recensement brosse un tableau détaillé de la mosaïque changeante du Canada — en fournissant aux Canadiens des faits sur nos origines, sur notre situation actuelle et sur les décisions pour guider notre avenir. Afin de répondre aux besoins du pays et rédiger le prochain chapitre de la principale source de données des Canadiens, Statistique Canada a mené des consultations et des discussions à l’échelle du pays. Nous avons également effectué un test du recensement auprès de plus de 135 000 ménages afin de déterminer si les répondants pouvaient facilement comprendre les questions nouvelles ou révisées et y répondre correctement. Nous avons écouté les Canadiens, car nous savons qu’il s’agit de votre recensement, de votre collectivité, de votre avenir.

Cette série de feuillets d’information offre un aperçu des changements apportés au contenu du Recensement de la population de 2021, étant donné que le processus du recensement évolue constamment pour refléter les changements de la population canadienne et ses caractéristiques démographiques. 

Le présent feuillet d’information porte sur le thème du revenu, des dépenses et du logement. Ce thème englobe le contenu du recensement relatif aux sujets suivants : revenu et dépenses, et logement.

Pour obtenir des informations sur les grandes tendances sociales liées aux sujets particuliers compris dans ce thème, veuillez consulter les sections respectives ci-dessous.

Revenu et dépenses

Pourquoi sont posées ces questions?

Les données du recensement sur le revenu et les gains servent à surveiller le bien-être économique des particuliers, des familles et des ménages. Les différents niveaux de gouvernement utilisent ces données pour examiner l’utilisation et les répercussions des programmes de soutien du revenu. Les entreprises utilisent les données sur le revenu en combinaison avec d’autres statistiques sociodémographiques pour trouver des emplacements pour de nouveaux magasins et élaborer de nouveaux produits et services. Les chercheurs des secteurs public et privé utilisent les renseignements concernant les gains pour étudier les marchés du travail et les tendances de l’industrie. Ces données fournissent également des renseignements à des niveaux de géographie détaillés sur les sous-populations et les groupes particulièrement vulnérables, comme les familles à faible revenu, les Autochtones (y compris la population des Premières Nations vivant dans les réserves), les minorités visibles et les immigrants.

Les questions sur les frais de garde d’enfants et les paiements de pension alimentaire pour les enfants ou le conjoint appuient la production de statistiques sur les faibles revenus en fonction de la Mesure du panier de consommation (MPC).

Tendances actuelles et lacunes statistiques relatives à ce thème

Afin de s’assurer que le recensement mesure les grandes tendances dans la société et continue de produire des données pertinentes et de qualité, au Recensement de 2021, Statistique Canada continuera d’utiliser des fichiers administratifs pour produire des données relatives à des sources détaillées de revenu, comme le revenu d’emploi et les avantages liés à l’emploi tirés de divers programmes gouvernementaux, y compris tout fonds d’intervention d’urgence. Ces statistiques jouent un rôle essentiel dans l’établissement des politiques, l’évaluation des politiques et les analyses du marché du travail et du bien-être économique.

Les données sur le revenu sont également essentielles pour suivre les progrès de la réduction de la pauvreté. En août 2018, le gouvernement du Canada a lancé la Stratégie de réduction de la pauvreté et annoncé que la Mesure du panier de consommation (MPC) serait la mesure officielle de la pauvreté au Canada. Le fait d’avoir des questions sur les dépenses dans le recensement permet de diffuser des statistiques de la MPC à un niveau géographique très détaillé tous les cinq ans.

Statistique Canada fait constamment appel à des experts et des intervenants de l’Agence du revenu du Canada (ARC), Emploi et Développement social Canada (EDSC), le ministère des Finances Canada, Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada (RCAANC), les gouvernements provinciaux et territoriaux, des organisations non gouvernementales et les universitaires pour améliorer la couverture et la qualité de nos données. 

Approche pour le Recensement de 2021

À la suite de ses consultations et de ses tests, Statistique Canada informera les répondants du Recensement de 2021 que les renseignements sur leur revenu et leurs gains seront extraits des dossiers de l’impôt sur le revenu des particuliers et des prestations fournis par l’Agence du revenu du Canada, comme lors du Recensement de 2016. Les questions concernant les dépenses liées à la garde d’enfants et les pensions alimentaires demeureront dans le questionnaire détaillé.

Tableau 1
Tableau summary
Le tableau montre les résultats de Tableau 1. Les données sont présentées selon Modifications examinées et mises à l’essai avec succès (titres de rangée), Approche résultante pour 2021 (figurant comme en-tête de colonne).
Modifications examinées et mises à l’essai avec succès Approche résultante pour 2021

Dans la version anglaise du questionnaire, à la question sur les dépenses liées à la garde d’enfants, le déterminant utilisé dans « his or her paid job(s) » ne tient pas compte de la norme actuelle sur les pratiques relatives aux renseignements sur le sexe et le genre.

Le libellé de la question en anglais a été changé en « their paid job(s) » afin de se conformer à la norme actuelle.

À quoi s’attendre en 2021

Le contenu du Recensement de 2021 sur le revenu et les dépenses sera semblable à celui du Recensement de 2016.

Logement

Pourquoi sont posées ces questions?

Les questions portant sur le logement fournissent des renseignements sur le parc de logements au Canada. De plus, les données relatives au nombre de pièces et de chambres à coucher d’un domicile ainsi qu’aux coûts d’habitation servent à évaluer la situation économique des familles. Les gouvernements utilisent ces renseignements pour mesurer les niveaux de surpeuplement des logements et pour élaborer des programmes en matière de logement. Les municipalités utilisent les renseignements portant sur l’âge des logements et les besoins de réparations pour élaborer des programmes d’amélioration des quartiers.

Tendances actuelles et lacunes statistiques relatives à ce thème

Afin de s’assurer que le recensement mesure les grandes tendances dans la société et continue de produire des données pertinentes et de qualité, le Recensement de 2021 continuera de suivre les principaux indicateurs de logement comme les taux d’accession à la propriété, l’abordabilité des logements, etc. pour fournir des renseignements à jour sur les besoins en logement des Canadiens. L’accès à la propriété et la hausse des loyers revêtent une grande importance pour les ménages canadiens et la continuité du contenu sur le logement dans le recensement permettra aux gouvernements, aux entreprises et aux Canadiens de constater l’évolution de leur quartier au fil du temps.

Pour 2021, le recensement a élargi sa collecte de données sur les coûts d’habitation pour comprendre l’ensemble des logements dans les réserves afin de répondre aux nouveaux besoins des ménages de toutes les régions du Canada. En ajoutant les renseignements sur les droits d’utilisation et d’occupation recueillis pour les personnes occupant un logement de bande aux concepts de loyers (pour les locataires) et de paiements hypothécaires et d’impôts fonciers (pour les propriétaires), il est possible de réaliser des recherches sur l’abordabilité du logement à l’échelle nationale.

Tout changement apporté au contenu du recensement est analysé et examiné soigneusement avec les intervenants, et est guidé par l’avis d’experts, dans le but de maintenir la pertinence, la qualité et la couverture globales des données, d’assurer leur comparabilité au fil du temps, et de veiller au respect continu des exigences législatives et politiques. En ce qui concerne le logement dans les réserves, Statistique Canada a consulté des experts de Services aux Autochtones Canada et de la Société canadienne d’hypothèques et de logement ainsi que des conseillers au Programme de liaison avec les Autochtones de Statistique Canada afin de cerner l’importance de recueillir et de diffuser ces données pour les collectivités vivant dans les réserves.

Approche pour le Recensement de 2021

À la suite des consultations et des mises à l’essai effectuées, Statistique Canada a déplacé la question portant sur les soutiens du ménage (qui indique qui paie le loyer ou l’hypothèque, les taxes, l’électricité, etc.) et en a changé la formulation, et a ajouté une question sur les frais d’utilisation ou d’occupation pour les personnes vivant dans un logement de bande.

Tableau 2
Tableau summary
Le tableau montre les résultats de Tableau 2. Les données sont présentées selon Modifications examinées et mises à l’essai avec succès (titres de rangée), Approche résultante pour 2021 (figurant comme en-tête de colonne).
Modifications examinées et mises à l’essai avec succès Approche résultante pour 2021

La question portant sur les soutiens du ménage a été déplacée de la section relative au ménage à celle relative aux personnes, et on en a changé la formulation légèrement, afin de respecter la disposition du questionnaire en ligne.

Afin de recueillir des renseignements complets sur les frais de logement pour tous les ménages vivant dans une réserve, une nouvelle question a été élaborée et précisée au moyen d’essais auprès des groupes de discussion.

Le fait de déplacer cette question à la section du questionnaire relative aux personnes permet d’obtenir des réponses plus complètes; incluant entre autres un rapport plus fréquent de plus d’un membre du ménage contribuant aux dépenses. Cela reflète une meilleure compréhension de la question.

Pour 2021, le questionnaire 2A-R, utilisé pour le dénombrement des collectivités dans les réserves ou les régions du Nord ou éloignées, comprendra une nouvelle question sur les frais d’utilisation ou d’occupation du logement fourni par le gouvernement local, la Première Nation ou la bande indienne.

À quoi s’attendre en 2021

Le contenu du Recensement de 2021 comprendra du contenu identique à celui du Recensement de 2016, avec des révisions mineures, et une nouvelle question pour certaines populations vivant dans les réserves.

Renseignements additionnels

Le contenu du questionnaire du Recensement de 2021 est le fruit de nombreuses séances de consultation, de discussions et de mises à l’essai, y compris des interviews individuelles exhaustives et un Test du recensement de 2019 rigoureux auxquels ont participé plus de 135 000 ménages partout au Canada. De plus amples renseignements à ce sujet se trouvent dans le feuillet d’information intitulé Test du contenu du recensement de 2019 : conception et méthodologie.

Toute modification apportée au contenu du recensement est soigneusement analysée, fait l’objet de discussions avec les parties prenantes et est guidée par des avis d'experts afin de préserver la pertinence des données, leur qualité globale, leur couverture et leur comparabilité dans le temps, ainsi que de garantir que les exigences législatives et politiques continuent d'être respectées. 

Pour obtenir plus de renseignements sur le nouveau contenu et le contenu modifié ainsi qu’une description du contenu qui a été mis à l’essai, mais qui n’a pas été intégré au questionnaire du Recensement de 2021, veuillez consulter Brosser un portrait du Canada : le Recensement de la population de 2021.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :