Guide de référence sur les minorités visibles et le groupe de population, Recensement de la population, 2016

Date de diffusion : le 25 octobre 2017

Définitions et concepts

La question sur le groupe de population du Recensement de la population de 2016 sert à produire deux variables principales : la variable minorité visible et la variable groupe de population.

La question sur le groupe de population du recensement a pour objectif d'établir les chiffres de la population des minorités visibles. Minorité visible réfère au fait qu'une personne appartient ou n'appartient pas à une des minorités visibles définies dans la Loi sur l'équité en matière d'emploi et, le cas échéant, le groupe de minorités visibles en question. Selon la Loi sur l'équité en matière d'emploi, on entend par minorités visibles « les personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n'ont pas la peau blanche ». La variable minorité visible comprend les catégories suivantes : Sud-Asiatique, Chinois, Noir, Philippin, Latino-Américain, Arabe, Asiatique du Sud-Est, Asiatique occidental, Coréen, Japonais, Minorité visible, n.i.a. (« n.i.a. » signifiant « non incluse ailleurs »), Minorités visibles multiples et Pas une minorité visible.

Des renseignements sur la population des minorités visibles sont exigés en vertu des lois fédérales sur l'équité en matière d'emploi pour les programmes visant à promouvoir l'égalité des chances pour tous. La responsabilité des programmes fédéraux d'équité en matière d'emploi incombe à Emploi et Développement social Canada ainsi qu'à d'autres ministères; toutefois, le Recensement de la population offre des données repères sur chacun des groupes désignés (les femmes, les Autochtones, les personnes ayant une incapacité et les membres de minorités visibles).

Les données sur la population des minorités visibles au Canada sont utilisées par les gouvernements, les entreprises, les groupes communautaires, les fournisseurs de soins de santé, les chercheurs et divers organismes à travers le pays afin d'assurer une égalité des chances pour tous. Les employeurs peuvent se servir des données sur la population des minorités visibles pour comparer les caractéristiques de leur effectif avec celles de la population vivant dans la même région.

La question sur le groupe de population permet aussi de produire la variable groupe de population. Celle-ci comprend des données sur les groupes suivants : Blanc, Chinois, Sud-Asiatique, Noir, etc. Ces groupes correspondent généralement aux catégories de réponses utilisées pour la question du Recensement de la population sur le groupe de population. Elle comprend également certaines catégories de réponses multiples qui ne sont pas incluses dans la variable minorité visible. (Pour obtenir plus de renseignements sur ces catégories de réponse, veuillez consulter les sections du présent document intitulées Classifications et Questions.)

Classifications

Comme il a été mentionné ci-dessus, la variable minorité visible fournit des données sur la population des minorités visibles telle que définie aux fins des programmes fédéraux d'équité en matière d'emploi, contrairement à la variable groupe de population.

La variable minorité visible comprend des données pour 13 groupes dérivés : Sud-Asiatique, Chinois, Noir, Philippin, Latino-Américain, Arabe, Asiatique du Sud-Est, Asiatique occidental, Coréen, Japonais, Minorité visible, n.i.a., Minorités visibles multiples et Pas une minorité visible (« Pas une minorité visible » comprend les répondants ayant répondu « Oui » à la question sur l'identité autochtone ainsi que les répondants n'appartenant pas à un groupe de minorités visibles). Un total partiel est également fourni pour le « Total de la population des minorités visibles », qui agrège les chiffres des 12 premiers groupes.

La variable groupe de population, à la différence de la variable minorité visible, fournit des données qui correspondent étroitement aux réponses fournies par les répondants dans le questionnaire du recensement. La variable groupe de population comprend des catégories de réponses uniques dénombrant les répondants qui n'ont indiqué qu'un groupe de population, à savoir : Blanc, Sud-Asiatique, Chinois, Noir, Philippin, Latino-Américain, Arabe, Asiatique du Sud-Est, Asiatique occidental, Coréen, Japonais et Minorité visible, n.i.a. La variable groupe de population comprend également des catégories de réponses multiples dénombrant les répondants qui ont indiqué deux groupes de population ou plus, c'est-à-dire les 11 groupes ci-dessus, combinés avec Blanc (p. ex. « Blanc et Chinois »), ainsi qu'une catégorie pour les minorités visibles multiples. La dernière catégorie de la variable, « Peuples autochtones », comprend les répondants ayant déclaré « Oui » à la question 18 (« Cette personne est-elle un Autochtone, c'est-à-dire Première Nation (Indien de l'Amérique du Nord), Métis ou Inuk (Inuit)? »). Bien que ces répondants n'aient pas eu à répondre à la question sur le groupe de population (question 19), leurs renseignements ont été inclus dans la variable groupe de population afin de refléter l'ensemble de la population canadienne.

La catégorie « Minorité visible, n.i.a. » comprend les répondants ayant fourni une réponse écrite telle que « Guyanais », « Antillais britannique », « Tibétain », « Polynésien », « Insulaire des îles du Pacifique », et ce, à la fois pour la variable minorité visible et la variable groupe de population. La catégorie « Minorités visibles multiples » comprend les répondants ayant déclaré plus d'un groupe de minorités visibles en cochant au moins deux cercles, tels que « Noir » et « Sud-Asiatique ».

Bien que la variable groupe de population comprenne des données sur les réponses multiples, telles que « Blanc et Sud-Asiatique » et « Blanc et Noir », ces réponses multiples sont calculées différemment pour la variable minorité visible en raison de la nécessité de dériver la variable conformément aux exigences sur l'équité en matière d'emploi. Dans le cas de la variable minorité visible, les personnes qui ont déclaré « Sud-Asiatique », « Chinois », « Noir », « Philippin », « Asiatique du Sud-Est », « Coréen », ou « Japonais », combiné avec « Blanc » ou une réponse écrite sont comprises dans le chiffre du groupe de minorités visibles spécifique déclaré. Par exemple, les répondants qui ont coché « Noir » et « Blanc » sont compris dans le chiffre de la catégorie « Noir ». Les répondants qui ont coché « Noir » et ont donné la réponse écrite « Français » ou « Malaisien » sont aussi compris dans le chiffre de la catégorie « Noir ».

Par contre, conformément aux définitions relatives à l'équité en matière d'emploi, les personnes qui ont déclaré « Latino-Américain » et « Blanc », « Arabe » et « Blanc » ou « Asiatique occidental » et « Blanc » ont été exclues de la population des minorités visibles. De même, les personnes qui ont déclaré « Latino-Américain », « Arabe » ou « Asiatique occidental » et qui ont inscrit une catégorie européenne comme réponse écrite, p. ex. « Français », ont également été exclues de la population des minorités visibles. Ces personnes sont comprises dans la catégorie « Pas une minorité visible ». Toutefois, les personnes qui ont déclaré « Latino-Américain », « Arabe » ou « Asiatique occidental » et qui ont inscrit une catégorie non européenne comme réponse écrite sont comprises dans la population des minorités visibles. Par exemple, les répondants qui ont coché « Latino-Américain » et qui ont inscrit « Péruvien » sont compris dans le chiffre de la catégorie « Latino-Américain ». Les répondants qui ont déclaré « Arabe » et qui ont inscrit « Libanais » sont inclus dans le chiffre de la catégorie « Arabe ». Les répondants qui ont déclaré « Asiatique occidental » et qui ont inscrit « Afghan » sont compris dans le chiffre de la catégorie « Asiatique occidental ».

Questions

Au Recensement de la population de 2016, les données sur la population des minorités visibles et le groupe de population ont été recueillies à la question 19 du questionnaire 2A-L du Recensement de la population de 2016 ou du questionnaire 2A-R du Recensement de la population de 2016. Le questionnaire 2A-L a été utilisé pour dénombrer un échantillon de 25 % de tous les ménages privés du pays, à l'exception des ménages privés dans les réserves indiennes, établissements indiens et autres régions éloignées qui ont tous reçu le questionnaire 2A-R.

Afin d'aider les répondants dont la première langue n'était ni le français ni l'anglais, les questions du recensement ont été traduites en 22 autres langues, dont 11 langues autochtones.

Les catégories de réponse à la question sur le groupe de population des deux questionnaires comprenaient 11 cercles à cocher ainsi qu'une case pour une réponse écrite. Les répondants à qui l'on demandait : « Cette personne est-elle un : » devaient cocher ou préciser, le cas échéant, une catégorie ou plus parmi les suivantes :

Blanc
Sud-Asiatique (p. ex. Indien de l'Inde, Pakistanais, Sri-Lankais, etc.)
Chinois
Noir
Philippin
Latino-Américain
Arabe
Asiatique du Sud-Est (p. ex. Vietnamien, Cambodgien, Laotien, Thaïlandais, etc.)
Asiatique occidental (p. ex. Iranien, Afghan, etc.)
Coréen
Japonais
Autre – précisez

Une note dans le questionnaire du recensement indiquait aux répondants que « Cette question recueille des données conformément à la Loi sur l'équité en matière d'emploi, sa réglementation et ses directives, pour appuyer les programmes qui donnent à chacun une chance égale de participer à la vie sociale, culturelle et économique du Canada ». De plus, le Guide du questionnaire détaillé du Recensement de la population de 2016 comportait les instructions suivantes :

Cochez ou précisez plus d'une réponse, s'il y a lieu, à partir de la liste fournie.

Le groupe de population ne doit pas être confondu avec la citoyenneté ou la nationalité.

Dans le cas des personnes qui appartiennent à plus d'un groupe :

Les catégories de réponse à cocher inscrites à la question sur le groupe de population du Recensement de 2016, à l'exception de la catégorie « Blanc », correspondent aux groupes de minorités visibles reconnus dans les Documents techniques de référence sur l'équité en matière d'emploi, publiés par Emploi et Immigration Canada en 1987, et utilisés aux fins des programmes fédéraux d'équité en matière d'emploi, soit les groupes suivants : Sud-Asiatique, Chinois, Noir, Philippin, Latino-Américain, Arabe, Asiatique du Sud-Est, Asiatique occidental, Japonais, Coréen et d'autres groupes de minorités visibles tels les insulaires des îles du Pacifique. Les données sur les autres groupes de minorités visibles, y compris les insulaires des îles du Pacifique, sont tirées des réponses inscrites dans la case « Autre – précisez » de la question sur le groupe de population du Recensement de 2016. Dans le questionnaire du Recensement de 2016, après la catégorie « Blanc », les groupes de population étaient inscrits par ordre de fréquence (plus grand nombre) d'après les chiffres de la population des minorités visibles tirés de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011.

Trois groupes de population figurant dans le questionnaire du Recensement de 2016 étaient suivis par des exemples entre parenthèses. Ces exemples, fournis pour seulement quelques groupes de population, visaient à aider les répondants qui pouvaient être plus familiers avec certains termes que d'autres (p. ex. Indien de l'Inde plutôt que Sud-Asiatique, Vietnamien plutôt qu'Asiatique du Sud-Est, Iranien plutôt qu'Asiatique occidental).

Les personnes qui ont répondu « Oui » à la question 18 (groupe autochtone) ne devaient pas répondre à la question sur le groupe de population. Les Autochtones sont inclus dans une catégorie de réponse distincte appelée « Peuples autochtones » de la variable groupe de population. Ils sont compris dans la catégorie « Pas une minorité visible » de la variable minorité visible, avec les personnes ayant déclaré d'autres groupes sélectionnés comme « Blanc ».

Qualité des données

Le questionnaire détaillé du Recensement de 2016 a fait l'objet d'une évaluation minutieuse de la qualité des données, semblable à celle effectuée pour l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 et les recensements antérieurs. Un certain nombre d'indicateurs de la qualité des données (brièvement décrits ci-dessous) ont été produits et utilisés afin d'évaluer la qualité des données.

L'évaluation de la qualité des données a été effectuée en plus des vérifications régulières de la qualité menées aux étapes clés du recensement. Par exemple, pendant la collecte et le traitement des données, la cohérence des réponses fournies a été vérifiée et les taux de non-réponse ont été analysés pour chaque question. De plus, la qualité des réponses imputées a été examinée aux étapes du contrôle et de l'imputation des données. Enfin, les estimations tirées du questionnaire détaillé du recensement ont été comparées à celles d'autres sources et certifiées aux fins de diffusion.

Pour plus de renseignements sur la qualité des données pour la subdivision de recensement de Wood Buffalo, la méthode de collecte de données et l'utilisation de données administratives, veuillez vous reporter à l'annexe 1.4 du Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Les points saillants de cette évaluation en ce qui concerne les données relatives aux minorités visibles et le groupe de population sont présentés ci-dessous.

Variabilité due à l'échantillonnage et à la non-réponse totale

Le questionnaire détaillé du recensement a pour objectif de produire des estimations sur divers sujets pour un large éventail de régions géographiques, allant des très grandes régions géographiques (comme les provinces et les régions métropolitaines de recensement) aux très petites (comme les quartiers et les municipalités), et ce, pour diverses sous-populations (comme les Autochtones et les immigrants), qui sont généralement désignées sous le nom de « domaines d'intérêt ». Afin d'alléger le fardeau de réponse, le questionnaire détaillé du recensement est distribué à un échantillon aléatoire de ménages.

Cette méthode d'échantillonnage et la non-réponse totale engendrent une variabilité dans les estimations qui doit être prise en considération. Cette variabilité dépend aussi de la taille de la population et de la variabilité des caractéristiques mesurées. De plus, la précision des estimations peut varier considérablement selon le domaine ou la région géographique d'intérêt, en particulier en raison de la variation des taux de réponse. Pour en savoir plus sur la variabilité due à l'échantillonnage et à la non-réponse totale des estimations du questionnaire détaillé du recensement, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Biais de non-réponse

Le biais de non-réponse est une source possible d'erreur pour toute enquête, y compris pour le questionnaire détaillé du recensement. Le biais de non-réponse survient lorsque les caractéristiques de ceux qui participent à une enquête sont différentes des caractéristiques de ceux qui ne participent pas.

En général, le risque de biais de non-réponse augmente avec le taux de non-réponse. Pour le questionnaire détaillé du Recensement de 2016, Statistique Canada a adapté ses procédures de collecte et d'estimation afin d'atténuer, dans la mesure du possible, l'effet du biais de non-réponse. Pour en savoir plus sur ces stratégies d'atténuation, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Indicateurs de la qualité des données

Un certain nombre d'indicateurs de qualité ont été produits et analysés pendant l'évaluation de la qualité des données du questionnaire détaillé du recensement. Trois de ces indicateurs sont présentés aux utilisateurs, soit le taux global de non-réponse (TGN), l'erreur type et le taux d'imputation par question.

Le TGN combine la non-réponse des ménages (ou la non-réponse totale) et la non-réponse aux questions (non-réponse partielle). Il est calculé et présenté pour chaque région géographique. Le TGN est le principal critère qui permet de déterminer si les résultats du questionnaire détaillé du recensement sont diffusés ou non pour une région géographique donnée; les données sont supprimées pour les régions géographiques qui présentent un TGN égal ou supérieur à 50 %. Pour en savoir plus sur le TGN, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

L'erreur type mesure la précision d'une estimation par rapport à la variabilité due à l'échantillonnage et à la non-réponse totale. Une petite erreur type correspond à une estimation précise. Les erreurs types sont accessibles aux utilisateurs pour certaines estimations du questionnaire détaillé du recensement, sauf dans les cas où cela pourrait compromettre la confidentialité des données. L'erreur type peut être utilisée pour déterminer d'autres indicateurs de précision, tels que le coefficient de variation. Elle peut aussi être utilisée pour déterminer la plupart des types de paramètres d'intérêt d'une population (p. ex. un chiffre, une proportion ou une moyenne) et, à l'aide d'une méthodologie adéquate, pour déterminer les marges d'erreur ou les intervalles de confiance pour un niveau de confiance donné, ou pour faire de l'inférence statistique (vérification d'hypothèses). Pour en savoir plus sur l'erreur type dans le cadre du questionnaire détaillé du recensement, sur sa possibilité d'interprétation et sur son utilisation, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Le taux d'imputation par question, qui exclut le taux global de non-réponse, mesure la qualité inhérente à chaque question du questionnaire détaillé du recensement. Ainsi, il mesure la proportion de répondants (le terme « répondants » désignant les personnes qui ont retourné un questionnaire partiellement ou entièrement rempli) qui n'ont pas répondu à la question, ou dont la réponse était invalide et pour lesquels une valeur valide avait été attribuée à la question. L'imputation permet de combler les lacunes dans les données et, lorsqu'elle est effectuée de manière appropriée, de réduire le biais causé par la non-réponse. Pour ce faire, les valeurs des personnes ou des ménages qui présentent des caractéristiques semblables à celles de l'enregistrement incomplet sont utilisées pour fournir les réponses manquantes ou corriger les réponses erronées. Les taux d'imputation relatifs à la question sur le groupe de population sont présentés au Tableau 1.

Certification des estimations définitives

Une fois que le traitement, le contrôle et l'imputation des données ont été achevés, les données ont été pondérées de sorte que les estimations représentent la population canadienne totale vivant dans des logements privés. La certification des estimations définitives pondérées est la dernière étape du processus de validation qui permet de recommander les données pour chaque région géographique et domaine d'intérêt. Selon l'analyse des indicateurs de la qualité des données et la comparaison des estimations du questionnaire détaillé du recensement avec les autres sources de données, on recommande la diffusion inconditionnelle, la diffusion conditionnelle ou la non-diffusion des données pour des raisons de qualité. En cas de diffusion conditionnelle ou de non-diffusion, des notes et des mises en garde appropriées sont incluses dans le présent guide. Plusieurs sources de données ont été utilisées pour évaluer les estimations du questionnaire détaillé du recensement. Toutefois, puisque le risque d'erreur augmente souvent pour les niveaux géographiques inférieurs et les petites populations, et que les sources de données utilisées pour évaluer les résultats à ces niveaux sont moins fiables (ou non disponibles), il peut être difficile de certifier les estimations à ces niveaux.

Les estimations du questionnaire détaillé du recensement sont également soumises à des règles de confidentialité qui permettent d'empêcher la divulgation de l'identité et des caractéristiques des répondants. Pour en savoir plus sur les règles en matière de confidentialité des données du recensement, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Pour en savoir plus sur le traitement des données et sur le calcul des estimations et leur niveau de précision, veuillez vous reporter au Rapport technique sur l'échantillonnage et la pondération, Recensement de la population, 2016, no 98-306-X au catalogue.

Comparabilité

Comparabilité historique

Des chiffres concernant la population des minorités visibles au Canada ont été produits pour la première fois à partir des données du Recensement de 1981. En 1981, 1986 et 1991, les données sur la population des minorités visibles ont été tirées principalement des réponses à la question sur l'origine ethnique, ainsi que des réponses aux questions sur le lieu de naissance et la langue maternelle.

Depuis le Recensement de 1996, la question sur le groupe de population a servi à mesurer la population des minorités visibles plus directement. Avec le temps, il y a eu des variations dans le libellé des questions, la présentation, les exemples et les instructions utilisés pour la question sur le groupe de population dans le recensement. La comparabilité historique des données sur les minorités visibles a été influencée par ces facteurs, ainsi que par des changements dans le traitement des données et de l'environnement social au moment du recensement.

Pendant que le libellé de la question sur le groupe de population (« Cette personne est-elle un ») est demeuré le même depuis 1996, il y a eu deux cercles à cocher distincts pour « Arabe » et « Asiatique occidental » depuis 2001. Le Recensement de 1996 utilisait une catégorie combinée; « Arabe / Asiatique occidental ». Aussi, pour chaque recensement les groupes de population sont repositionnés en fonction de leurs fréquences (de la plus haute à la plus basse) au recensement précédent. Par exemple, le cercle à cocher pour « Arabe » a été placé au-dessus de « Asiatique du Sud-Est » dans le questionnaire de 2011, d'après les fréquences observées au Recensement de 2006. Finalement, les exemples ont été enlevés en 2001 pour les catégories « Noir » et « Arabe », et les exemples associés à certains groupes de population ont été mis à jour pour certains recensements. Par exemple, « Malaysien » a été remplacé par « Thaïlandais » dans les exemples associés à la catégorie Asiatique du Sud-Est en 2016.

Certains changements dans le traitement des données ont été appliqués dans divers recensements. En 2001, les personnes ayant des réponses écrites « Mixte » et « Biracial », mais qui n'avaient pas coché de cercle, étaient incluses dans la catégorie « Minorité visible, n.i.a. ». En 2006, ces réponses écrites étaient codées à des groupes à cocher multiples. Par suite de ce changement de traitement, les estimations pour les groupes de minorités visibles particuliers ont augmenté, de même que ceux pour la catégorie « Minorités visibles multiples ». Par contre, les chiffres pour la catégorie « Minorité visible, n.i.a. » ont diminué.

L'Enquête nationale auprès des ménages de 2011 (ENM) a utilisé une méthodologie différente de celle utilisée au Recensement de 2016, au Recensement de 2006 et aux recensements précédents. Ces différences peuvent avoir une incidence sur la comparabilité entre les estimations du Recensement de 2016 et les estimations de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011 pour les variables minorité visible et groupe de population. Pour plus de renseignements sur la comparabilité entre le Recensement de 2016 et l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue. En particulier pour l'ENM de 2011, il a des signes évidents de surestimation des chiffres pour Philippin et Asiatique du Sud-Est.

Comparabilité avec d'autres sources de données

Le Recensement de 2016 est actuellement la principale source de données sur le groupe de population et la population des minorités visibles. En 2011, l'Enquête nationale auprès des ménages recueillait les renseignements sur ces concepts, alors qu'avant 2011, les recensements de la population précédents recueillaient cette information. D'autres enquêtes-ménages (dont l'Enquête sociale générale) recueillent également des données sur les groupes de population et la population des minorités visibles. Statistique Canada a aussi produit des projections, selon certains scénarios, de la population des minorités visibles au Canada, par exemple, Immigration et diversité : projections de la population du Canada et de ses régions, 2011 à 2036, no 91-551-X au catalogue.

De nombreux facteurs influent sur les comparaisons des données relatives au groupe de population et à la population des minorités visibles pour l'ensemble de ces sources. Parmi d'autres facteurs, la comparabilité est touchée par :

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Notes sur la qualité des données

Les taux d'imputation pour la question sur le groupe de population au Recensement de 2016 sont présentés au tableau 1. À l'échelle nationale, le taux d'imputation pour le groupe de population au Recensement de 2016 est de 2,0 % comparativement à 3,9 % dans l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011 et 2,9 % au Recensement de 2006. À l’échelle provinciale, les taux d’imputation varient de 1,7 % en Ontario et au Yukon, à 4,3 % au Nunavut.

Tableau 1
Taux d'imputation au Recensement de la population de 2016 pour la question sur le groupe de population, Canada, provinces et territoires
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux d'imputation au Recensement de la population de 2016 pour la question sur le groupe de population, Canada, provinces et territoires. Les données sont présentées selon Province ou territoire (titres de rangée) et Taux d'imputation (pourcentage)(figurant comme en-tête de colonne).
Province ou territoire Taux d'imputation (%)
Canada 2,0
Terre-Neuve-et-Labrador 3,7
Île-du-Prince-Édouard 2,9
Nouvelle-Écosse 2,1
Nouveau-Brunswick 2,2
Québec 2,2
Ontario 1,7
Manitoba 2,0
Saskatchewan 2,2
Alberta 2,0
Colombie-Britannique 1,8
Yukon 1,7
Territoires du Nord-Ouest 3,6
Nunavut 4,3
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :