Guide de référence sur le travail, Recensement de la population, 2016

Date de diffusion : le 29 novembre 2017

Définitions et concepts

Le questionnaire détaillé du Recensement de la population de 2016 fournit de l'information sur les activités sur le marché du travail de la population canadienne âgée de 15 ans et plus vivant dans des ménages privés. Sont exclues les personnes vivant dans des logements collectifs institutionnels comme les hôpitaux, les résidences pour personnes âgées et les prisons; les citoyens canadiens vivant dans d'autres pays; et tous les membres à temps plein des Forces canadiennes postés à l'extérieur du Canada. Les personnes vivant dans des logements collectifs non institutionnels comme les camps de chantiers, les hôtels et les motels, et les résidences pour étudiants sont aussi exclues.

Les données sur le travail peuvent être réparties en trois groupes :

Les variables qui suivent, définies dans le Dictionnaire, Recensement de la population, 2016, no 98-301-X au catalogue, ont été créées à partir des questions posées sur le travail :

Les utilisateurs doivent faire preuve de prudence lors de la comparaison de ces données avec d'autres sources en raison des différences relatives aux définitions et à la façon dont les données ont été recueillies. Pour plus de renseignements, veuillez consulter la section « Comparabilité avec d'autres sources de données ».

Classifications

La classification de la plupart des variables sur le travail est présentée à la section « Définitions et concepts » sous forme de catégories de réponses.

Toutefois, les données sur l'industrie sont classées selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) Canada 2012. Pour de l'information sur le SCIAN, veuillez consulter le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) Canada 2012, no 12-501-X au catalogue.

Les données sur les professions sont classées en fonction de la Classification nationale des professions (CNP) 2016. Pour de l'information sur la CNP, veuillez consulter la Classification nationale des professions (CNP) 2016, no 12-583-X au catalogue.

Questions

Les données du Recensement de la population de 2016 sur le travail ont été obtenues à partir des questions 30 à 41 et des questions 46 et 47 du questionnaire 2A-L de 2016. Pour les personnes vivant dans des réserves indiennes et en régions éloignées du nord du Canada, les données ont été recueillies à l'aide du questionnaire 2A-R de 2016.

Les questions posées dans le questionnaire 2A-R étaient les mêmes que celles du questionnaire 2A-L, mais les exemples, lorsqu'ils étaient fournis pour les réponses écrites, comprenaient des industries ou des professions plus courantes dans le nord. Il convient également de souligner que les personnes vivant dans des régions isolées des provinces et des territoires ont été dénombrées en février, en mars et en avril 2016. Lorsque le dénombrement a eu lieu avant mai 2016, la semaine de référence utilisée pour déterminer la situation d'activité est la semaine du samedi au dimanche précédant la date à laquelle le ménage a été dénombré.

Alors que certaines variables sur le travail sont créées à partir de la réponse fournie à une question, d'autres sont dérivées à partir de l'information recueillie au moyen de deux questions ou plus. Plus précisément :

Deux variables, industrie et profession, sont des variables codées. Les codeurs ont attribué un code d'industrie ou de profession à partir des réponses écrites aux questions suivantes :

Qualité des données

Le questionnaire détaillé du Recensement de 2016 a fait l'objet d'une évaluation minutieuse de la qualité des données, semblable à celle effectuée pour l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 et les recensements antérieurs. Un certain nombre d'indicateurs de la qualité des données (brièvement décrits ci-dessous) ont été produits et utilisés afin d'évaluer la qualité des données.

L'évaluation de la qualité des données a été effectuée en plus des vérifications régulières de la qualité menées aux étapes clés du recensement. Par exemple, pendant la collecte et le traitement des données, la cohérence des réponses fournies a été vérifiée et les taux de non-réponse ont été analysés pour chaque question. De plus, la qualité des réponses imputées a été examinée aux étapes du contrôle et de l'imputation des données. Enfin, les estimations tirées du questionnaire détaillé du recensement ont été comparées à celles d'autres sources et certifiées aux fins de diffusion.

Pour plus de renseignements sur la qualité des données pour la subdivision de recensement de Wood Buffalo, la méthode de collecte de données et l'utilisation de données administratives, veuillez vous reporter à l'annexe 1.4 du Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Les points saillants de cette évaluation en ce qui concerne les données relatives au travail sont présentés ci-dessous.

Variabilité due à l'échantillonnage et à la non-réponse totale

Le questionnaire détaillé du recensement a pour objectif de produire des estimations sur divers sujets pour un large éventail de régions géographiques, allant des très grandes régions géographiques (comme les provinces et les régions métropolitaines de recensement) aux très petites (comme les quartiers et les municipalités), et ce, pour diverses sous-populations (comme les Autochtones et les immigrants), qui sont généralement désignées sous le nom de « domaines d'intérêt ». Afin d'alléger le fardeau de réponse, le questionnaire détaillé du recensement est distribué à un échantillon aléatoire de ménages.

Cette méthode d'échantillonnage et la non-réponse totale engendrent une variabilité dans les estimations qui doit être prise en considération. Cette variabilité dépend aussi de la taille de la population et de la variabilité des caractéristiques mesurées. De plus, la précision des estimations peut varier considérablement selon le domaine ou la région géographique d'intérêt, en particulier en raison de la variation des taux de réponse. Pour en savoir plus sur la variabilité due à l'échantillonnage et à la non-réponse totale des estimations du questionnaire détaillé du recensement, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Biais de non-réponse

Le biais de non-réponse est une source possible d'erreur pour toute enquête, y compris pour le questionnaire détaillé du recensement. Le biais de non-réponse survient lorsque les caractéristiques de ceux qui participent à une enquête sont différentes des caractéristiques de ceux qui ne participent pas.

En général, le risque de biais de non-réponse augmente avec le taux de non-réponse. Pour le questionnaire détaillé du Recensement de 2016, Statistique Canada a adapté ses procédures de collecte et d'estimation afin d'atténuer, dans la mesure du possible, l'effet du biais de non-réponse. Pour en savoir plus sur ces stratégies d'atténuation, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Indicateurs de la qualité des données

Un certain nombre d'indicateurs de la qualité ont été produits et analysés pendant l'évaluation de la qualité des données du questionnaire détaillé du recensement. Trois de ces indicateurs sont présentés aux utilisateurs, soit le taux global de non-réponse (TGN), l'erreur type et le taux d'imputation par question.

Le TGN combine la non-réponse des ménages (ou la non-réponse totale) et la non-réponse aux questions (non-réponse partielle). Il est calculé et présenté pour chaque région géographique. Le TGN est le principal critère qui permet de déterminer si les résultats du questionnaire détaillé du recensement sont diffusés ou non pour une région géographique donnée; les données sont supprimées pour les régions géographiques qui présentent un TGN égal ou supérieur à 50 %. Pour en savoir plus sur le TGN, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

L'erreur type mesure la précision d'une estimation par rapport à la variabilité due à l'échantillonnage et à la non-réponse totale. Une petite erreur type correspond à une estimation précise. Les erreurs types sont accessibles aux utilisateurs pour certaines estimations du questionnaire détaillé du recensement, sauf dans les cas où cela compromettrait la confidentialité des données. L'erreur type peut être utilisée pour déterminer d'autres indicateurs de précision, tels que le coefficient de variation. Elle peut aussi être utilisée pour déterminer la plupart des types de paramètres d'intérêt d'une population (p. ex., un chiffre, une proportion ou une moyenne) et, à l'aide d'une méthodologie adéquate, pour déterminer les marges d'erreur ou les intervalles de confiance pour un niveau de confiance donné, ou pour faire de l'inférence statistique (tests d'hypothèses). Pour en savoir plus sur l'erreur type dans le cadre du questionnaire détaillé du recensement, sur sa possibilité d'interprétation et sur son utilisation, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Le taux d'imputation par question, qui exclut le taux global de non-réponse, mesure la qualité inhérente à chaque question du questionnaire détaillé du recensement. Ainsi, il mesure la proportion de répondants (le terme « répondants » désignant les personnes qui ont retourné un questionnaire partiellement ou entièrement rempli) qui n'ont pas répondu à la question, ou dont la réponse était invalide ou incohérente par rapport à une autre réponse à une question donnée, et à laquelle on a attribué une valeur valide. L'imputation permet de combler les lacunes dans les données et, lorsqu'elle est effectuée de manière appropriée, de réduire le biais causé par la non-réponse. Pour ce faire, les valeurs des personnes ou des ménages qui présentent des caractéristiques semblables à celles de l'enregistrement incomplet sont utilisées pour fournir les réponses manquantes ou corriger les réponses erronées. Les taux d'imputation pour chacune des questions sur le travail sont calculés en incluant uniquement les valeurs pour lesquelles les questions sont pertinentes d'après l'âge ou les réponses fournies aux questions précédentes. Les taux d'imputation par question sont présentés ci-dessous.

Tableau 1
Taux d'imputation par question, Canada, provinces et territoires, Recensement de la population de 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux d'imputation par question, Canada, provinces et territoires, Recensement de la population de 2016. Les données sont présentées selon Géographie (titres de rangée) et Questions, Heures travaillées, Mis à pied / absent, Début d'un nouvel emploi, Cherche un emploi, Raison de l'indisponibilité, Date du dernier travail, Industrie, Profession, Catégorie de travailleur, Forme juridique, Nombre de semaines de travail et Statut à temps plein / à temps partiel, calculées selon pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Géographie Questions
Heures travaillées Mis à pied / absent Début d'un nouvel emploi Cherche un emploi Raison de l'indisponibilité Date du dernier travail Industrie Profession Catégorie de travailleur Forme juridique Nombre de semaines de travail Statut à temps plein / à temps partiel
pourcentage
Canada 1,6 4,5 4,2 3,6 3,1 6,2 6,2 5,3 3,7 5,1 2,9 5,4
Terre-Neuve-et-Labrador 2,3 6,5 6,0 5,5 4,9 9,5 8,9 8,1 6,6 9,6 4,6 5,8
Île-du-Prince-Édouard 1,9 6,5 5,9 5,0 4,5 8,7 7,6 6,9 5,5 5,6 4,2 4,5
Nouvelle-Écosse 1,6 5,0 4,6 4,0 3,4 7,3 6,4 5,7 4,3 6,2 3,1 3,8
Nouveau-Brunswick 1,5 4,9 4,6 4,1 3,2 7,1 6,2 5,5 4,1 6,0 3,0 3,6
Québec 1,4 5,1 4,8 4,0 2,6 6,9 5,3 4,4 3,6 5,4 2,6 3,1
Ontario 1,5 4,0 3,7 3,2 3,0 5,6 6,1 5,3 3,4 4,8 2,7 3,2
Manitoba 1,6 4,6 4,3 3,7 3,3 6,3 6,1 5,3 3,8 5,5 3,0 3,3
Saskatchewan 1,9 5,2 4,8 4,3 4,0 7,6 6,7 6,0 4,7 5,9 3,7 3,9
Alberta 2,0 4,5 4,1 3,7 3,3 6,1 7,0 6,0 4,2 5,4 3,6 3,9
Colombie-Britannique 1,8 4,1 3,8 3,4 3,4 5,4 6,5 5,3 3,6 4,5 3,0 3,5
Yukon 1,9 4,7 4,2 4,4 5,6 6,4 6,3 5,2 3,6 4,4 3,4 3,5
Territoires du Nord-Ouest 2,9 5,6 5,7 5,3 8,4 6,8 7,0 7,0 4,7 10,4 3,8 4,6
Nunavut 2,7 5,1 4,8 5,4 6,7 5,4 4,8 7,3 3,1 17,2 3,3 4,1

Certification des estimations définitives

Une fois le traitement, le contrôle et l'imputation des données terminés, les données sont pondérées de sorte que les estimations représentent la population canadienne totale vivant dans des logements privés. La certification des estimations définitives pondérées est la dernière étape du processus de validation qui permet de recommander les données pour chacune des régions géographiques et chacun des domaines d'intérêt. À la suite de l'analyse des indicateurs de la qualité des données et la comparaison des estimations du questionnaire détaillé du recensement avec les autres sources de données, on recommande soit la diffusion inconditionnelle, la diffusion conditionnelle ou la non-diffusion des données, et ce, pour des raisons de qualité. En cas de diffusion conditionnelle ou de non-diffusion, des notes et des mises en garde appropriées sont incluses dans le présent guide. Plusieurs sources de données ont été utilisées pour évaluer les estimations du questionnaire détaillé du recensement. Toutefois, puisque le risque d'erreur augmente souvent pour les niveaux géographiques inférieurs et les petites populations, et que les sources de données utilisées pour évaluer les résultats à ces niveaux sont moins fiables (ou non disponibles), il peut être difficile de certifier les estimations à ces niveaux. Dans le cas des données sur le travail, cela vaut particulièrement pour les données sur l'industrie et la profession comportant un code à quatre chiffres.

Les estimations du questionnaire détaillé du recensement sont également soumises à des règles de confidentialité qui permettent d'empêcher la divulgation de l'identité et des caractéristiques des répondants. Pour en savoir plus sur les règles en matière de confidentialité des données du recensement, veuillez vous reporter au Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue.

Pour en savoir plus sur le traitement des données et sur le calcul des estimations et leur niveau de précision, veuillez vous reporter au Rapport technique sur l'échantillonnage et la pondération, Recensement de la population, 2016, no 98-306-X au catalogue.

Comparabilité des concepts au fil du temps

La plupart de variables sur le travail peuvent être comparées au fil du temps, quoiqu'avec certaines restrictions. Ces restrictions sont présentées ci-après sous le titre de chaque concept.

Les utilisateurs de données doivent également se rappeler que l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 utilisait une méthodologie différente de celle utilisée pour le Recensement de 2016 et les recensements précédents. Ces différences peuvent avoir des répercussions sur la comparabilité. De plus, les taux d'imputation des données sur le travail du Recensement de 2016 étaient considérablement inférieurs aux taux d'imputation correspondants de 2011 à l'échelle provinciale et nationale. Les utilisateurs de données qui comparent les estimations du Recensement de 2016 à celles de l'ENM de 2011 doivent donc tenir compte du niveau d'imputation supérieur des données sur le travail de 2011.

Pour plus de renseignements sur la comparabilité des données du Recensement de 2016 et de celles de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011, veuillez consulter le Guide du Recensement de la population, 2016, no 98-304-X au catalogue, et le Guide de référence sur le travail, Enquête nationale auprès des ménages, 2011, no 99-012-XWF2011007 au catalogue.

Situation d'activité

Le concept de la situation d'activité est demeuré relativement stable depuis le Recensement de 1981. Le concept est dérivé à partir des structures de réponses à diverses questions. Il permet de classer les répondants dans les catégories « personnes occupées », « chômeurs » ou « inactifs », et fournit les taux d'emploi, les taux de chômage et les taux d'activité.

Parmi les questions à partir desquelles le concept est dérivé, seule la question sur la fréquentation scolaire a été modifiée, ce qui a quelque peu influé sur la comparabilité du concept. Plus précisément, la mention de statut à temps plein et à temps partiel a été retirée de la question sur la fréquentation scolaire en 1986 et à partir de 2006, ce qui a donné des estimations et des taux légèrement différents, surtout pour les personnes âgées de 15 à 19 ans.

Industrie

Les concepts de l'industrie et de la profession ont été créés à partir de classifications pouvant faire l'objet d'une révision tous les cinq ans. Ces révisions peuvent comprendre autant des mises à jour mineures que de grands changements à la structure.

Lors du Recensement de 2016, le concept de l'industrie a été classé selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) 2012. Les renseignements les plus détaillés disponibles pour les données du recensement sur l'industrie sont représentés par un code à quatre chiffres. Il est possible de faire une comparaison avec les données de l'ENM de 2011, qui sont fondées sur le SCIAN 2007, en tenant compte des restrictions présentées précédemment pour faire une telle comparaison.

Toutefois, les données de l'ENM de 2011 codées selon le code 7221 - Restaurants à service complet et du code 7222 - Établissements de restauration à service restreint du SCIAN 2007 doivent être agrégées afin d'en permettre la comparaison avec les données du Recensement de 2016 codées selon le code 7225 - Restaurants à service complet et établissements de restauration à service restreint du SCIAN 2012. De plus, certaines réponses se rapportant aux magasins de bandes préenregistrées, de disques compacts et de disques, lesquelles ont été classées sous le code 4512 du SCIAN 2007 en 2011, ont été codées selon divers codes du SCIAN 2012 pendant le Recensement de 2016, bien que ces réponses soient résiduelles, puisqu'elles appartiennent à des industries en déclin. La plupart des réponses codées selon le code 4512 du SCIAN 2007 pendant l'ENM de 2011 ont été codées selon le code 4513 du SCIAN 2012 lors du Recensement de 2016.

Finalement, seules les activités concernant l'administration des bandes autochtones étaient codées selon le code 9141 - Administrations publiques autochtones en 2016, tandis que par le passé, les établissements œuvrant dans le secteur de la santé et de l'éducation pour les peuples autochtones ont aussi été codés selon le code 9141, ce qui a eu des répercussions sur la comparabilité pour ce code.

Pour plus de renseignements sur la comparabilité entre les classifications, les utilisateurs de données sont invités à consulter les tables de concordance à la page des Concordances entre classifications.

Profession

Le concept des professions a été classé selon la Classification nationale des professions (CNP) 2016. Les renseignements les plus détaillés disponibles pour les données du recensement sur les professions sont représentés par un code à quatre chiffres. Il est possible de faire une comparaison avec les données de l'ENM de 2011, qui reposent sur la CNP 2011; la CNP 2016 étant une version légèrement modifiée de la CNP 2011, les utilisateurs de données doivent tout de même tenir compte des restrictions présentées précédemment pour faire une telle comparaison.

En 2016, certaines stratégies de codage ont été modifiées afin d'harmoniser le processus de codage avec d'autres enquêtes. Plus particulièrement, les réponses de « Courtier en immeubles » et « Courtier immobilier » étaient codées selon le code 6232 - Agents/agentes et vendeurs/vendeuses en immobilier, mais seulement s'il n'y avait aucune preuve de la présence de tâches de gestion ou de supervision. Par le passé, les réponses de « Courtier en immeubles » et « Courtier immobilier » étaient codées selon le code 0121 - Directeurs/directrices des assurances, de l'immobilier et du courtage financier, peu importe qu'il y ait ou non une preuve de la présence de tâches de gestion ou de supervision. Un autre changement notable à la stratégie de codage est de classer les réponses « adjoint administratif » sans aucune description supplémentaire selon le code 1242 - Adjoints administratifs juridiques/adjointes administratives juridiques ou le code 1243 - Adjoints administratifs médicaux/adjointes administratives médicales, s'il y a une preuve de la présence de tâches d'ordre juridique ou médical selon les réponses fournies à la question « fonctions principales » ou « industrie ». Par le passé, ces réponses portaient le code 1241 - Adjoints administratifs/adjointes administratives, peu importe qu'il y ait une preuve de la présence d'un environnement de travail juridique ou médical.

Comme c'est le cas pour le SCIAN, les utilisateurs de données sont invités à consulter les tables de concordance de la CNP au moment de comparer les classifications.

Catégorie de travailleurs et forme juridique

Les concepts de la catégorie de travailleurs et de la forme juridique sont demeurés relativement stables depuis le Recensement de 1981. Les concepts classent les répondants dans les catégories « personnes occupées », « travailleurs non rémunérés » ou « travailleurs autonomes ». Les travailleurs autonomes peuvent être classés de façon plus précise, soit en tant qu'aide rémunérée ou non rémunérée, et si l'entreprise détenue a été ou non constituée en société.

Travail pendant l'année de référence

Le concept du travail est demeuré relativement stable depuis le Recensement de 1981. Le concept est dérivé à partir de questions sur le nombre de semaines travaillées pendant l'année précédant le recensement et si ces semaines travaillées étaient surtout à temps plein ou à temps partiel.

Il est important de noter que le nombre d'heures définissant le statut à temps plein et à temps partiel figure dans le questionnaire depuis 1991 seulement. Avant 1991, aucune définition du concept de travail à temps partiel n'avait été fournie. Il est probable que les répondants répondaient aux questions selon leur interprétation, à moins d'avoir consulté le guide du recensement. Toutefois, le guide ne fournissait aucune directive en 1981, et seul l'énoncé suivant y figurait en 1986 : « Le travail à temps partiel est le temps qu'une personne travaille chaque semaine, dont le nombre d'heures est inférieur au nombre d'heures travaillées normalement par des personnes accomplissant des tâches semblables. »

Comparabilité avec d'autres sources de données

Les données du Recensement de 2016 sur le travail ont été comparées aux résultats des cycles de recensement précédents, aux résultats de l'ENM de 2011 et, lorsque possible, aux résultats de l'Enquête sur la population active (EPA).

Les données globales du Recensement de 2016 sur le travail se comparaient bien avec celles d'autres sources de données.

Situation d'activité

La majorité des points de données utilisés dans la comparaison des données du Recensement de 2016 avec les moyennes sur trois mois de l'EPA de 2016 n'ont révélé aucune différence statistique au chapitre des taux d'emploi, de chômage et d'activité.

Toutefois, il y a quelques divergences, dont la plus importante peut être observée pour le taux de chômage chez les personnes âgées de 65 ans et plus à Terre-Neuve-et-Labrador. Les résultats du recensement indiquent un taux de 21,3 %, tandis que la moyenne sur trois mois de l'EPA indique un taux de 12,5 %.

La deuxième plus importante divergence est le taux de chômage chez les personnes âgées de 15 à 24 ans, également à Terre-Neuve-et-Labrador; les résultats du recensement montrent un taux de 22,9 %, alors que la moyenne sur trois mois de l'EPA indique un taux de 15,0 %. Un examen plus approfondi des tendances révèle que le résultat du Recensement de 2016 pour le taux de chômage des jeunes à Terre-Neuve-et-Labrador correspond plus aux résultats historiques de l'EPA pour cette sous-population particulière.

Toutefois, il existe un certain nombre de différences conceptuelles entre les deux enquêtes. Les utilisateurs doivent tenir en compte des facteurs tels que la couverture de la population, la méthode de collecte, la taille de l'échantillon et le contenu du questionnaire. De plus amples renseignements sur la comparabilité des données du Recensement et de l'Enquête sur la population active sont fournis à l'annexe 6.1 du Dictionnaire, Recensement de la population, 2016, no 98-301-X au catalogue.

En plus des renseignements fournis à l'annexe 6.1, les utilisateurs de données doivent noter que l'écart entre les périodes de référence des deux enquêtes en mai 2016 était de deux semaines, comme en 2011, tandis que lors des cycles antérieurs, l'écart entre les périodes de référence était généralement d'une semaine. Le mois de mai constitue une période stratégique de l'année pour les jeunes, alors que l'année scolaire se termine ou est sur le point de se terminer, et la recherche d'emploi et l'embauche pour la période estivale commencent. Il est donc prévu d'y avoir de la volatilité d'une semaine à l'autre.

Tableau 2
Taux d'emploi, de chômage et d'activité selon le groupe d'âge, Canada, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active (moyenne sur 3 mois : mars, avril et mai), 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Taux d'emploi, de chômage et d'activité selon le groupe d'âge, Canada, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active (moyenne sur 3 mois : mars, avril et mai), 2016. Les données sont présentées selon Groupe d'âge (titres de rangée) et Emploi, Chômage et Activité (figurant comme en-tête de colonne).
Groupe d'âge Emploi Chômage Activité
Recensement EPA Recensement EPA Recensement EPA
15 à 24 52,3 53,6 15,4 14,1 61,8 62,4
25 à 34 79,2 80,2 7,7 7,1 85,8 86,3
35 à 44 82,1 82,2 5,7 5,9 87,1 87,4
45 à 54 80,8 81,2 5,5 5,7 85,5 86,1
55 à 64 60,8 61,5 6,5 6,7 65,1 65,9
65+ 13,9 12,9 7,1 4,7 14,9 13,5
Total 60,3 60,8 7,6 7,4 65,2 65,6

Industrie et profession

La répartition des proportions parmi les secteurs d'activité et les grandes catégories de professions se comparait bien entre le Recensement de 2016 et l'EPA, aucune différence statistique n'ayant été observée pour la plupart des points de données. Toutefois, les utilisateurs de données doivent noter que la stratégie de codage du recensement a tendance à surestimer le nombre de personnes dans la catégorie de gestion pour le concept des professions.

Tableau 3
Répartition des proportions pour les secteurs d'activité, Canada, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active, mai 2016, données non saisonnalisées
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Répartition des proportions pour les secteurs d'activité, Canada, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active, mai 2016, données non saisonnalisées. Les données sont présentées selon Secteurs d'activité (titres de rangée) et Recensement et Enquête sur la population active (figurant comme en-tête de colonne).
Secteurs d'activité Recensement EPA
11 Agriculture, foresterie, pêche et chasse 2,4 2,0
21 Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz 1,4 1,4
22 Services publics 0,8 0,8
23 Construction 7,1 7,8
31 à 33 Fabrication 8,8 9,3
41 Commerce de gros 3,7 3,8
44 et 45 Commerce de détail 11,6 11,3
48 et 49 Transport et entreposage 4,8 5,0
51 Industrie de l'information et industrie culturelle 2,3 1,9
52 Finance et assurances 4,5 4,5
53 Services immobiliers et services de location et de location à bail 1,9 1,7
54 Services professionnels, scientifiques et techniques 7,4 7,7
55 Gestion de sociétés et d'entreprises 0,2 0,0
56 Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement 4,3 4,4
61 Services d'enseignement 7,5 7,2
62 Soins de santé et assistance sociale 12,1 12,8
71 Arts, spectacles et loisirs 2,0 2,4
72 Hébergement et services de restauration 6,9 6,7
81 Autres services, sauf les administrations publiques 4,5 4,2
91 Administrations publiques 5,9 5,2
Total 100,0 100,0
Tableau 4
Répartition des proportions pour les grandes catégories de professions, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active, mai 2016, données non saisonnalisées
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Répartition des proportions pour les grandes catégories de professions, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active, mai 2016, données non saisonnalisées. Les données sont présentées selon Grandes catégories de professions (titres de rangée) et Recensement et Enquête sur la population active (figurant comme en-tête de colonne).
Grandes catégories de professions Recensement EPA
0 Gestion 11,3 9,0
1 Affaires, finance et administration 16,0 15,8
2 Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés 7,1 7,7
3 Secteur de la santé 7,1 7,5
4 Enseignement, droit et services sociaux, communautaires et gouvernementaux 11,7 11,2
5 Arts, culture, sports et loisirs 3,0 2,9
6 Vente et services 23,2 24,3
7 Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés 14,2 14,6
8 Ressources naturelles, agriculture et production connexe 2,0 2,2
9 Fabrication et services d'utilité publique 4,4 4,7
Total 100,0 100,0

Catégorie de travailleurs et forme juridique

Les résultats de la variable de la catégorie de travailleurs indiquent que, par le passé, la proportion des employés et des travailleurs autonomes est demeurée relativement stable selon le recensement, l'ENM et l'EPA. Comme il a été observé dans les cycles précédents et au cours de l'ENM, les taux de travail autonome du Recensement de 2016 sont plus faibles que les taux de l'EPA. Cet écart est statistiquement significatif.

Le recensement et l'EPA ont recours à des questions légèrement différentes pour recueillir des données sur la catégorie des travailleurs et la forme juridique. Il est possible que certains travailleurs autonomes déclarent avoir touché un salaire dans le questionnaire du recensement, au lieu de déclarer « travailleurs autonomes », car « salaire » est le premier choix de réponse, d'où la plus faible estimation du nombre de travailleurs autonomes dans le recensement.

Tableau 5
Répartition des proportions pour la catégorie de travailleur, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active, mai 2016, données non saisonnalisées
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Répartition des proportions pour la catégorie de travailleur, Recensement de la population de 2016 et Enquête sur la population active, mai 2016, données non saisonnalisées. Les données sont présentées selon Catégorie de travailleur (titres de rangée) et Recensement et Enquête sur la population active (figurant comme en-tête de colonne).
Catégorie de travailleur Recensement EPA
Employé 87,6 84,8
Travailleur familial non rémunéré 0,3 0,1
Travailleur autonome, constitué en société, sans aide rémunérée 2,1 3,1
Travailleur autonome, constitué en société, avec aide rémunérée 2,7 3,5
Travailleur autonome, non constitué en société, sans aide rémunérée 5,3 7,2
Travailleur autonome, non constitué en société, avec aide rémunérée 2,0 1,2
Total 100,0 100,0

Travail pendant l'année de référence

Le concept du travail pendant l'année de référence est unique au recensement et à l'ENM. Les tendances globales de 2016 se comparent bien aux données antérieures.

Tableau 6
Répartition des proportions pour le travail pendant l'année de référence, Recensement de la population de 2016 et Enquête nationale auprès des ménages de 2011
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Répartition des proportions pour le travail pendant l'année de référence, Recensement de la population de 2016 et Enquête nationale auprès des ménages de 2011. Les données sont présentées selon Travail pendant 2015 ou 2010 (Enquête nationale auprès des ménages) (titres de rangée) et Recensement et Enquête nationale auprès des ménages (figurant comme en-tête de colonne).
Travail pendant 2015 ou 2010 (ENM) Recensement ENM
A travaillé avant l'année de référence 30,3 29,8
A travaillé l'année après l'année de référence 2,1 2,2
A travaillé de 1 à 13 semaines à temps plein 2,2 2,1
A travaillé de 1 à 13 semaines à temps partiel 3,1 2,8
A travaillé de 14 à 26 semaines à temps plein 3,5 3,6
A travaillé de 14 à 26 semaines à temps partiel 3,0 2,8
A travaillé de 27 à 39 semaines à temps plein 3,2 2,9
A travaillé de 27 à 39 semaines à temps partiel 1,9 1,7
A travaillé de 40 à 48 semaines à temps plein 9,4 8,2
A travaillé de 40 à 48 semaines à temps partiel 2,7 2,4
A travaillé de 49 à 52 semaines à temps plein 33,6 36,1
A travaillé de 49 à 52 semaines à temps partiel 4,9 5,2
Total 100,0 100,0

Notes sur la qualité des données

Même si l'on déploie des efforts considérables tout au long du processus pour maintenir une norme élevée de qualité des données, les données produites comportent un certain degré d'inexactitude.

Pour évaluer la pertinence des données du Recensement de la population de 2016 par rapport aux besoins de l'utilisateur, et pour comprendre le risque qu'il y a à tirer des conclusions ou à prendre des décisions fondées sur ces données, les utilisateurs doivent prendre en compte les indicateurs de qualité des données suivants en ce qui a trait aux variables du travail.

Industrie et profession

Les répondants doivent fournir des réponses écrites aux questions sur l'industrie et la profession, alors que la plupart des questions sur le travail présentent des cases à cocher pour les choix de réponses. Un code doit avoir été attribué aux réponses écrites avant qu'elles ne soient téléchargées dans la base de données de collecte. Le codage des données sur l'industrie et la profession est une tâche complexe. Les classifications utilisées dans le cadre du codage contiennent des catégories distinctes, qui n'existent pas nécessairement sur le marché du travail. De plus, une minorité importante de répondants fournissent des réponses très vagues, et des structures de réponses différentes sont indiquées pour décrire le même type d'entreprise ou de profession, ce qui rend la tâche de codage encore plus difficile.

Le secteur d'activité 55 - Gestion de sociétés et d'entreprises constitue un cas particulier. Ce dernier est difficile à coder parce qu'il englobe les administrations centrales. Très peu d'employés des administrations centrales fournissent la réponse « administration centrale » comme type d'entreprise, soit le concept utilisé pour coder l'industrie. La plupart ont tendance à préciser le type d'entreprise dans laquelle toute la société participe, comme un magasin de vêtements ou une compagnie d'assurance. Le recensement utilise plus de renseignements, comme l'adresse du lieu de travail, pour coder le type d'entreprise, permettant ainsi d'indiquer l'administration centrale plus facilement que dans l'EPA. Toutefois, comparativement aux enquêtes auprès des entreprises, le recensement sous-estime toujours le nombre de personnes qui travaillent à l'administration centrale, ce qui influence les résultats du secteur d'activité 55 - Gestion de sociétés et d'entreprises.

Bien que des données sur l'industrie et la profession soient disponibles au niveau du code à quatre chiffres, ce degré de précision présente un certain risque. Les utilisateurs de données doivent savoir que pour les plus petites populations, la variabilité des estimations augmente, et les erreurs de codage sont plus notables. Par conséquent, les grandes catégories doivent être utilisées à moins que l'utilisateur de données n'ait besoin du degré de précision fourni par le code à quatre chiffres.

Travail pendant l'année de référence

L'année de référence pour la variable du travail pendant l'année de référence est 2015, comme c'est le cas pour les données du recensement sur le revenu. Par conséquent, bon nombre de tableaux de données présentent les deux variables. Comme c'était le cas pour les données du Recensement de 2006 et l'ENM de 2011, des incohérences sont observées entre la présence d'un revenu d'emploi et le travail pour 2015 déclarée dans le Recensement de 2016. Par exemple, des travailleurs pourraient avoir déclaré un certain nombre de semaines travaillées en 2015 sans avoir déclaré un revenu pour l'année en cause. Il pourrait aussi y avoir des travailleurs qui n'ont pas déclaré de travail (aucune semaine travaillée) en 2015, mais qui ont touché un salaire pendant l'année. Même s'il est possible de toucher un revenu d'emploi de manière anticipée ou rétroactive et que certains types de travail peuvent être non rémunérés, on ne sait pas si l'ampleur de tels arrangements est saisie de façon exacte dans le questionnaire détaillé. De plus, certains travailleurs touchent des ristournes au lieu d'un salaire; la déclaration par procuration et le rappel inexact des répondants pour l'année 2015 pourraient également être des facteurs qui expliquent ces incohérences.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :